Nintendo : un plan pour sortir de la crise

Business

Par Pierre le

Les derniers résultats financiers de Nintendo ne sont pas folichons. Le bénéfice net a chuté de 30% ce trimestre par rapport à 2012-2013. La firme doit trouver des nouvelles stratégies et veut sortir de ses pratiques habituelles. C’est le PDG Satoru Iwata en personne qui l’affirme dans un entretien accordé au journal japonais Nikkei.

nin

Nintendo doit bousculer son Business Model pour s’en sortir, selon Iwata. Si pour l’instant rien est encore fait, Big N envisage la possibilité de réaliser des fusions et des acquisitions. De même, le marketing pourrait être bousculé. La firme japonaise veut en effet changer sa façon de vendre des produits. Comment ? En offrant des promos aux clients fidèles, par exemple, ou en vendant beaucoup plus sur le web. Si Satoru Iwata n’évoque pas l’idée, on peut également imaginer que Nintendo ne fasse pas la même erreur qu’avec la Wii U, c’est-à-dire proposer une nouvelle console dont le nom ressemble à celle de la génération précédente, ce qui perd le consommateur non-joueur.

De même, on sait que Nintendo souhaite se lancer plus activement dans le domaine de la santé. Un objectif affirmé par Iwata. Le bonhomme indique également que les pays émergents pourraient bénéficier de produits moins chers et différents de ceux vendus au Japon, en Europe ou aux États-Unis.

991

Le changement a déjà commencé chez Big N. Les actionnaires ont validé le rachat de leurs propres actions. Ainsi, la firme acquiert 9,5 millions d’actions pour la somme de 830 millions d’euros. Une opération destinée à valoriser l’action de Nintendo sur le marché, alors même que sa situation est compliquée.

Les actions rachetées par Big N appartenaient aux héritiers de Hiroshi Yamauchi, PDG historique de la firme, décédé en 2013. Une acquisition qui a été possible grâce à l’énorme trésor de guerre dont dispose Nintendo. Un trésor de guerre accumulé grâce à la philosophie même de Yamauchi, dont la stratégie était d’accumuler le plus d’argent possible quand tout va bien en prévision de temps difficiles.

Source: Source