Oui, la Pebble s’est correctement vendue

Gadget

Par Jerome Durel le

Autrefois un obscur projet lancé sur Kickstarter, aujourd’hui un succès commercial. Pebble nous prouve que les smartwatch peuvent convaincre.

DSC02156-600x337

Eric Migicovsky, PDG de la marque, a confié à Fortune (CNN) avoir vendu 400 000 exemplaires de sa smartwatch à écran e-ink en 2013. Opération séduction pour l’homme qui doit maintenant lutter contre un mastodonte nommé Google.

Un beau chiffre qui comprend les 85000 précommandes réalisées sur la plateforme de crowdfunding et la firme espère doubler ce chiffre en 2014. Il faut donc espérer pour Pebble que l’arrivée d’Android Wear ne signera pas purement et simplement l’acte de décès de la montre. Elle a apparemment su séduire un public, mais Google a frappé fort, très fort.