PAL : Quel a été le lancement de console le plus raté ?

Par Anh Phan le

Les ventes faméliques de la Xbox One au Japon – du moins, pour son lancement – nous ont questionné au sujet des lancements. Quel est le plus gros bide de l’histoire du jeu vidéo ?

File d'attente

On peut remonter aussi loin qu’on veut, mais pas forcément. Rien que dans les dix dernières années, vous avez un challenger de poids chez chaque constructeur.

– Microsoft avec sa Xbox One donc. Si le Japon n’est pas un marché sur lequel la société américaine comptait faire des miracles, on peut néanmoins dire que l’écart de ventes de la console face à la PS4 ou le retrait du Kinect après seulement un an de commercialisation (notre chronique à ce sujet) font du lancement de la Xbox One une belle déception.

Nintendo avec sa Wii U. Entre un line-up qui a du mal à faire rêver (même si 2014-2015 semble signer le vrai départ de la console à ce sujet), des problèmes de marketing (la Wii U s’est moins vendue en 1 an que la PS4 en 2 mois) et des relations avec les éditeurs tiers assez changeantes (selon le sens du vent), la Wii U a eu ce qu’on appelle un lancement POUSSIF.

Sony avec sa PS3. Attention, on parle de lancement. Et on parle de ce prix exorbitant de 600 euros qui en a calmé plus d’un à sa sortie européenne. Les ventes s’en sont forcément trouvées freinées, puisque la console a mis plusieurs années pour recoller à ses concurrents (à la Xbox 360, du moins).

On peut bien entendu remonter plus loin, ne vous gênez pas ! Dites-nous !

stopwatch 2 min.