Nintendo se vante d’être le premier éditeur de France en 2014

Par Corentin le

Avec environ 4,5 millions de jeux vendus, l’éditeur se targue d’être le premier en France devant EA et Ubisoft.

nintendo premier éditeru france

Les Français sont particulièrement Nintendophiles. C’est en tout ça ce que révèlent les chiffres dévoilés par Nintendo et relayés par le Figaro. Ce trophée autodécerné de « premier éditeur en France », s’il n’est pas volé, vient évidemment du volume total de jeux que Nintendo a vendu. Or Nintendo édite beaucoup de jeux, surtout en Europe où il prend souvent le relais de certains développeurs qui n’ont pas l’envie ou les moyens d’éditer leurs jeux en Europe. Par exemple, Professeur Layton et l’Héritage des Aslantes sur 3DS (Level-5) et Disney Magical World également sur 3DS (Bandai Namco) ont tous deux été édités par Nintendo en France.

On comprend mieux comment Nintendo peut être « le premier éditeur en France », d’autant que de nombreux jeux du constructeur figurent parmi les meilleures ventes sur l’année. Toujours d’après ces chiffres rapportés par le Figaro, 8 jeux parmi le top 20 des jeux les mieux vendus en France sont des jeux Nintendo. On y retrouve évidemment le très bon Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha (notre test) qui se sont écoulés à 476 000 exemplaires. Mais aussi Tomodachi Life (notre test) qui s’est vendu à plus de 439 000 exemplaires, ce qui en fait le succès le plus incompréhensible de cette année tant ce jeu est un OVNI. Il faut également noter les bonnes ventes de Super Smash Bros. for 3DS (notre test) qui a trouvé 279 000 preneurs en 2014, porté par une bouche à oreille qui a su faire renaître une scène compétitive Super Smash Bros. en France.

La sortie des excellents Super Smash Bros. for Wii U (notre test) et de Mario Kart 8 (notre test) – qui s’est par ailleurs écoulé à 346 000 exemplaires – ont eu l’effet escompté et ont permis à la Wii U de se vendre à 240 000 copies. Elle se place maintenant en deuxième position de la guerre des consoles en France, entre le million de PS4 et les 420 000 Xbox One.

Quant aux amiibos, et comme aux États-Unis, ils se sont vendus par palettes entières. En 2014, ce sont 200 000 figurines qui ont trouvé preneur en France.

stopwatch 2 min.