Sur Steam, 80 % des remboursements d’Octodad concernent des achats d’il y a plus de deux mois

Par Corentin le

octodad-remboursements

Kevin Geisler, l’un des créateurs d’Octodad, a également commenté sur Gamasutra la nouvelle politique de remboursement de Steam qui fait couler beaucoup d’encre, notamment auprès des développeurs indépendants.

Bien que depuis le début du mois de juin, 30 % des jeux Octodad vendus se sont vus remboursés, le développeur reste cependant plutôt tendre avec ce changement qu’il considère comme positif. Il pense même qu’il ne devrait pas y avoir de limite de temps pour demander un remboursement. Pour le moment, d’après la politique de Valve, un jeu ne peut être remboursé que s’il a été acheté dans les 14 jours. Cependant, l’entreprise permet malgré tout d’envoyer les demandes pour des durées plus longues et, en réalité, les acceptent souvent, comment le montrent beaucoup d’exemples rapportés sur des sites comme Reddit.

Les développeurs se plaignent souvent de manquer d’informations sur les remboursements. Cependant, Valve a donné certains renseignements qui permettent à Geisler de déduire certains faits. Parmi ces détails révélés se trouvent les sommes remboursées. Or, avec le planning des soldes, certains montants bien particuliers n’ont pu être dépensés que pendant une période bien précise. Dans le cas d’Octodad, le jeu n’a été bradé que lors des soldes d’hiver de décembre dernier (50 % et 75 %) et lors d’une « Midweek Madness » en avril (66 %).

Et il se trouve que 80 % des demandes pour un remboursement d’Octodad correspondent aux prix de ces périodes. Soit, des remboursements qui datent, au plus tôt, d’il y a deux mois et au plus tard de 5 mois.

Comme le souligne Geisler, il n’est pas dit que ces pratiques resteront éternellement ou si elles sont juste là pour la transition. Mais il est vrai que ces exemples d’anciens remboursements ont de quoi remettre en cause la véracité des conditions de Steam.

stopwatch 2 min.