Steam propose un nouveau système de microtransactions sur ses jeux

Par Corentin le

Déjà qu'on n’y comprenait pas grand-chose avec le Marketplace, voilà que Steam vient de mettre en place un nouveau système de microtransactions. Il s'agit de l'Item...

Déjà qu’on n’y comprenait pas grand-chose avec le Marketplace, voilà que Steam vient de mettre en place un nouveau système de microtransactions. Il s’agit de l’Item Store et il est pour le moment uniquement disponible sur le jeu Rust.

Contrairement au Marketplace, il s’agit d’une transaction entre le développeur et le joueur pour des objets uniquement cosmétiques. Le Marketplace permettait aux joueurs de vendre au prix libre les objets qu’ils trouvent dans le jeu. Tous les outils étaient disponibles pour savoir à quel tarif mettre son objet : évolution du prix moyen de vente, nombre d’objets disponibles sur le marché, etc. Tout cela permettait même de faire du boursicotage avec des centimes d’euros.

Sous le prix d’un article sur l’Item Store est indiqué le prix du marché afin de vous éviter d’acheter un objet trop cher par rapport à ce qui est proposé par les joueurs. Par exemple, ce tee-shirt qui coûte 2,19 € sur l’Item Store et qui ne coûte que 0,03 € sur le Marketplace.

Un objet obtenu sur l’Item Store ne pourra ni être échangé ni être mis sur le marché durant les 7 jours suivant l’achat afin de ne pas provoquer de gros mouvements sur les « marchés ». Steam a suggéré l’idée que les modders pourraient trouver des accords avec les développeurs pour proposer leurs propres objets et partager ensuite le fruit des ventes.

Il faudra bientôt avoir fait école de commerce pour comprendre ce qu’il se trame sur Steam.

> Via VG 24/7

stopwatch 7 min.