Lundi : Romero lance son Kickstarter. Vendredi : Romero annule son Kickstarter

Par Corentin le

Blackroom_kickstarter

À grand coup de teaser, John Romero avait annoncé lundi dernier son Kickstarter pour son nouveau projet lancé avec Adrian Carmack, Blackroom. Sauf que voilà, pour être tout à fait honnête, avec deux concept arts qui se courent après et un logo moche, on ne peut pas dire que le projet ait fait rêver grand monde.

Devant les retours assez tièdes de ses fans malgré une partie non négligeable de l’argent récolté, Romero a décidé de mettre en pause le projet de financement afin de prendre le temps de produire une démo jouable. Sage décision si vous voulez mon avis.

« Après avoir entendu ma communauté des joueurs depuis que nous avons lancé la campagne, nous avons décidé de vous donner ce que vous avez demandé : une démo de Blackroom. L’équipe est au trail pour produire une démo qui montrera le genre de gameplay, d’apparence, d’innovation et de fonctionnalités qui rendront Blackroom unique – les choses que nous avons attendu des années avant de les mettre dans un FPS et qui nous rendent particulièrement enthousiastes pour ce jeu.

Il y a un petit problème, un problème qui va nous faire faire ce qui est bon pour le jeu, l’équipe et la communauté : on appuie sur le bouton « pause » de la campagne de levée de fonds pour Blackroom pour finir cette démo jouable. Pour le dire simplement, il nous faudra plus de temps que ce qui reste au Kickstarter, donc nous avons décidé de suspendre la campagne et d’en lancer une nouvelle quand la démo jouable sera prête. Nous pensons que c’est le bon choix. Grâce aux retours de la communauté, nous savons que nous aurions dû la proposer dès le début.

Votre soutien pour notre jeu et pour notre vision a été incroyable et précieux. Vous nous avez déjà prouvé votre volonté de voir cette campagne réussir et nous pensons qu’une démo jouable rendra le reste de la communauté jeu vidéo aussi enthousiaste que nous le sommes déjà. Nous honorerons évidemment les récompenses backers lors de la prochaine campagne. Nous ajouterons un petit quelque chose pour ceux qui continueront de nous soutenir et nous prendrons contact avec vous pour rendre vos coordonnées pour vous récompenser lors de la prochaine campagne. »

Écoutez, j’ai mes doutes sur la capacité de John Romero à sortir un bon jeu. Mais s’il est aussi attentif que ça au retour de sa fanbase, je commence à me dire qu’il est malgré tout sur la bonne voie. Je suis maintenant curieux de voir ce que cette fameuse démo jouable de Blackroom va donner. La suite au prochain épisode.

> Via All Games Delta

stopwatch 2 min.