[SFR] Fin de la fibre, Box THD et hausse de prix

Business

Par Elodie le

Contraint à la transparence concernant la fibre, SFR l’a tout bonnement exclu de ses publicités et mise désormais sur sa Box THD. Des ajustements également opérés sur les tarifs de l’opérateur télécom qui repartent, une nouvelle fois, à la hausse.

sfr_fibre_box_prix

Depuis le 1er juin, les opérateurs télécoms ont l’obligation de distinguer la « vraie » fibre de la « fausse » fibre. Contrairement à Orange et Free qui proposent une fibre réelle jusqu’en bout de ligne, c’est-à-dire FTTH, SFR doit se contenter de terminaisons câbles, le FTTB. Le raccordement terminal avec la Box se fait via un câble coaxial, réduisant par la même les débits atteignables.

Ne pouvant plus disposer de cette appellation, l’opérateur l’a tout simplement banni de ses publicités et n’emploie plus que les termes THD ou très haut débit dans ses offres.

L’offre « Box Fibre » et ainsi devenue « Box THD ». Mais là aussi, de quel Très Haut Débit parle-t-on ? L’ARCEP se contente d’indiquer qu’il doit fournir 30 Mb/s en réception, mais ne précise rien pour l’émission. Toutefois, l’affichage du débit montant est obligatoire à proximité immédiate du débit descendant.

SFR présente donc 1 Gb/s en réception (à l’instar du FTTH), mais reste très lent en émission 40 Mb/s, soit très loin derrière ces principaux concurrents qui oscillent entre 200 et 250 Mb/s.

Des performances très moyennes, mais qui n’ont pas empêché SFR de procéder à une nouvelle hausse de ses tarifs. Devenu un groupe média depuis peu, SFR axe désormais ses offres autour des contenus, TV notamment

offres_sfr

Ainsi, toutes les offres comprennent désormais 200 chaînes, avec un pack optionnel de 5 chaînes SFR Sport. Ce sont ces contenus qui distinguent une offre par rapport à une autre.

Les frais de location de la Box passent de 3 € à 5 €, une augmentation nette de 2 € pour quatre abonnements sur cinq.

Toutes les offres (Power, Premium, Starter 1 Go illimité) bénéficient de 10 € de réduction (8 € avec la hausse de la Box) pendant un an pour toute souscription avant le 4 juillet. Les autres offres bénéficient de 5 €/mois de réduction pendant un an.

L’ensemble des offres comprennent l’option SFR Presse facturée 19 €99, mais remisée. Au passage, l’opérateur peut opérer un joli tour de passe-passe fiscal grâce à la TVA réduite appliquée à la presse, 2,10 % contre les 20 % habituels. Autant de millions d’euros économisés pour SFR qui ne tomberont pas dans les caisses de l’État.

Une « embrouille » fiscale dénoncée par l’association 60 millions de consommateurs, mais que Patrick Drahi assume et défend totalement :

« Parlons d’optimisation fiscale: qui cherche à remplir sa déclaration d’impôts pour payer plus d’impôts ? Personne ! Si je peux lever autant de capitaux, c’est aussi parce que je n’habite pas en France. Les fonds sont à Londres, New York, Pékin… L’un de mes principaux banquiers, c’est BNP, qui va placer ma demande sur le marché mondial. SFR paie ses impôts en France et elle en paye beaucoup. Et si elle en paye beaucoup, c’est parce que je l’ai redressée. Quand on fait des affaires en France, on paie ses impôts en France. »

Amen.