Epic Games poursuit un créateur de hack

Par Cyril le

Paragon Sparrow

Actuellement en accès anticipé, Paragon est déjà la proie des tricheurs en tout genre, dont un est allé trop loin aux yeux d’Epic Games. L’Allemand Robin Kreibich proposait en effet un abonnement mensuel au hack qu’il avait créé et qu’il vantait comme étant « le plus puissant hack du monde pour Paragon ». Aimbot pour accélérer la visée, triggerbot pour tirer à la place du joueur, radar 2D/3D affichant en permanence la position des ennemis sur la carte et autres joyeusetés du même genre étaient au programme. Cerise sur le gâteau, le hack était vendu comme étant « parfaitement indétectable ».

Les choses se sont gâtées quand Youtube a reçu des demandes de retrait de la part d’Epic pour des vidéos qui montraient le hack en action. Quelques jours plus tard, Robin Kreibich tentait de nouveau de mettre ces vidéos en ligne, ce qui a permis aux développeurs de déposer une plainte officielle en Californie. La société poursuit donc Kreibich pour infraction au droit d’auteur, concurrence illégale et rupture des conditions d’utilisation, et espère obtenir la destruction de toutes les versions du hack ainsi qu’une bonne grosse amende pour Kreibich. On attend la suite de l’affaire avec impatience.

Epic Paragon pirate

Source: Source
stopwatch 2 min.