[Bloqueurs de pub] La guerre des filtres est lancée entre Adblock Plus et Facebook

Sur le web

Par Gaël Weiss le

La bataille de la publicité a bel et bien débuté entre Facebook et Adblock Plus. En effet, près de 48 heures après l’annonce de Facebook de contourner les bloqueurs de publicités, Adblock Plus avait annoncé avoir mis à jour son extension… Qui a été à nouveau contournée quelques heures plus tard par Facebook.

adblock plus

La semaine a été chargée pour les développeurs de Facebook et d’Adblock Plus. Remettons un peu les choses dans leur contexte. Au début de la semaine, Facebook annonçait fièrement qu’il avait trouvé un moyen de contourner les bloqueurs de publicité. Le principe est simple : désormais le code derrière le contenu publicitaire se comporte comme le code du contenu classique de la page, de telle façon que les bloqueurs de publicité ne puissent pas le repérer.

Adblock Plus parvient à filtrer les publicités de Facebook en moins de 48 heures…

La réaction d’Adblock Plus, l’un des principaux bloqueurs de publicité, ne s’est pas faite attendre et ces derniers ont promis de réagir rapidement. Ses responsables n’ont pas menti puisque hier soir, Adblock Plus annonçait sur son site officiel qu’il était parvenu à filtrer à nouveau les publicités sur Facebook. Il suffisait alors de mettre à jour l’extension sur son navigateur pour en profiter.

La réaction de Facebook a été tout aussi rapide. Quelques heures après cette mise à jour, Facebook a souligné que ce nouveau filtre effaçait non seulement les publicités, mais également le contenu classique.

« Nous sommes déçus que des sociétés de bloqueur de pub punissent actuellement les utilisateurs de Facebook. Dans leurs tentatives de bloquer des publicités, ils bloquent également des publications classiques d’amis Facebook et de pages communautaires. Ce n’est pas une bonne expérience pour les utilisateurs et nous prévoyons de remédier à ce problème. »

… Mais le réseau social a réussi à le contourner quelques heures après

Et Facebook est effectivement allé très vite, puisque comme le rapporte TechCrunch, quelques heures après ce communiqué, le réseau social avait déjà mis en ligne une nouvelle version du site contournant la mise à jour d’Adblock Plus. Au moment où vous lisez ces lignes, si vous disposez d’Adblock Plus (pensez à mettre le Journal du Geek sur liste blanche), vous devriez à nouveau voir de la publicité.

facebook ad

Adblock Plus et Facebook se sont donc lancés dans le jeu du chat et de la souris. Et à ce petit jeu, il n’est vraiment pas certain que Facebook ait le dernier mot. Si la société américaine dispose certainement d’excellents développeurs capables de contourner rapidement les nouveaux filtres de bloqueurs de publicité, elle a en face d’elle une société qui dispose d’un logiciel open source et donc une communauté de développeurs à la puissance de feu potentiellement infinie.

La décision de Facebook motivée par la perte d’un important annonceur ?

Mais au fait, pourquoi Facebook a-t-il décidé de contourner les bloqueurs de publicité du jour au lendemain ? La réponse a peut-être été décidée par son porte-monnaie. Comme le rapporte en effet le Wall Street Journal (via Business Insider), l’un des plus importants annonceurs de Facebook, Procter & Gamble, a décidé lundi dernier de retirer toutes ses campagnes de publicité ciblées de Facebook. La raison invoquée ? Elles n’étaient pas assez efficaces. Et on imagine aisément que les bloqueurs de publicité ont joué un rôle important dans cette décision.