Google mis à l’amende en Russie

Sur le web

Par Olivier le

Google n’ouvre pas suffisamment Android à la concurrence, a estimé le service russe à la concurrence, qui a donc décidé d’infliger une amende au moteur de recherche américain.

L’amende n’est pas spécialement salée : 6,8 millions de dollars, ce qui représente peu quand on est une entreprise aussi florissante. Mais cette condamnation russe pourrait donner le coup d’envoi à d’autres régulateurs : on sait par exemple que la Commission européenne a Google dans son collimateur concernant là aussi d’éventuels abus de position dominante.

En ce qui concerne la Russie, Google était accusé d’empêcher l’installation, dans Android, d’applications concurrentes aux services du moteur de recherche sur les smartphones ayant reçu la certification Google Play. C’est aussi ce que lui reproche l’UE, qui estime qu’empêcher l’accès à la boutique officielle d’apps pour les versions AOSP et les forks d’Android est contraire aux règles d’une bonne concurrence.

Source: Source