Cdiscount fait le pari de la culture et lance une offre de streaming vidéo, musique et livre pour moins de 10 euros par mois

Général

Par Fabio le

Ambitieux, le e-commerçant français fondé en 1999 et qui se targue d’attirer 8 millions de clients chaque année, se lance dès aujourd’hui dans la culture à la demande avec une offre globale qu’il a intitulée Cstream.

Cstream, c’est un accès à des contenus vidéo en streaming mais aussi musique, livre et magazine. Le groupe français espère ainsi rassembler en proposant une offre de culture globale, familiale et simple à utiliser, là où ses concurrents (Netflix ou Zive avec le cinéma, Deezer avec la musique, etc.), sont spécialisés dans un seul de ces secteurs. Comme ses concurrents, Cstream fonctionnera sur le modèle d’un abonnement mensuel, ici facturé à 9,99 euros et qui ne nécessitera pas d’engagement de durée.

Une offre familiale

Le e-commerçant a décidé de collaborer avec plusieurs partenaires pour déployer son offre, chaque partenaire étant spécialiste d’un domaine : VOD Factory pour la partie cinéma, Snowite et Simbals pour la partie musique et Youboox pour les livres et les magazines. Il a précisé par ailleurs qu’il ne créerait pas de contenu original dans le cadre de ce dispositif.

Autre argument pour le discounter : l’offre est multi écrans et les services seront utilisables par plusieurs personnes en même temps pour un même compte. Vous pourrez donc regarder un film sur votre écran de télévision quand votre compagne/vos enfants en regardera/ront un autre sur une tablette ou un ordinateur. Deux utilisations simultanées de l’application cinéma seront tolérées, et de manière illimitée pour l’application livres et magazines. Seule la partie musique ne supportera pas une double utilisation simultanée.

Un catalogue à développer

Si l’idée d’une offre culture globale fait sens, le catalogue de lancement de Cstream reste pour l’heure encore un peu chiche sur le cinéma et la littérature. Le catalogue cinéma “adulte” ne comporte aujourd’hui que 300 entrées ; même si Cdiscount et son partenaire VOD Factory nous promettent 50 nouvelles œuvres par mois, ça reste assez maigre. Le e-commerçant compte se rattraper avec les programmes jeunesse, au nombre de 1000 (dont Pokémon, Trotro, Boule et Bill, etc.), et nous parler d’offre « familiale ».

01_screenshot_home-page1

Concernant le livre, Cstream disposera à son lancement de 50 000 entrées livres et bandes dessinées et 30 magazines (dont Paris Match, Elle, Auto Moto, etc.). On regrettera là aussi – pour le moment – l’absence d’éditeurs français comme Gallimard ou Actes Sud. En bande dessinée, des titres édités par Dupuis, Le Lombard ou encore Dargaud ont été annoncés, mais quid des autres ? Pour la musique, 5 millions de titres parmi le catalogue de Snowite ont été choisis. L’application musicale intégrera par ailleurs une I.A. du nom de Streamy qui construira des playlists intelligentes grâce à un système de reconnaissance des préférences.

Cstream, c’est parti depuis ce matin, et si vous voulez en savoir plus, c’est par ici que ça se passe, sur le site de Cstream.

Source: Source