Audi quitte les 24 heures du Mans pour la Formule E (moteur électrique)

Automobile

Par Jules le

Audi a annoncé son intention de quitter le Championnat du monde d’endurance. Le constructeur allemand préfère se tourner vers la Formula E.

Audi R18 (2016) #8 (Audi Sport Team Joest), Lucas di Grassi, Loïc Duval, Oliver Jarvis
Audi R18 (2016) #8 (Audi Sport Team Joest), Lucas di Grassi, Loïc Duval, Oliver Jarvis

Après dix-huit ans de participation et 13 victoires aux 24 heures du Mans, Audi tire un trait sur la compétition d’endurance, ainsi que sur l’utilisation de supercars hybrides diesel. Le constructeur allemand ne perd pas pour autant ses velléités compétitives. Dans un communiqué, Audi a fait part de son intention de se dédier à la Formula E. « A l’avenir, nous allons participer aux courses de voitures électriques », explique Rupert Stadler, président du conseil d’administration. « Nos voitures de série devenant de plus en plus électriques, les voitures de course, fleuron de notre technologie, doivent l’être encore plus ».

De l’électricité dans l’air

Cet abandon du diesel au profit de l’électrique traduit une volonté de faire oublier au monde les récents scandales sur la fraude lors des tests antipollutions de Volkswagen. De même, Audi est déjà impliqué dans la Formule E à travers son partenariat avec la Team ABT Schaeffler Audi Sport. Il faudra cependant attendre 2018 pour voir les premières Formule E de la marque allemande sur la grille de départ.

Quant aux fans de rallye, Audi ne s’est pas prononcé sur sa participation aux Championnats du monde de rallycross.

Source: Source