Le Galaxy S8 avec un écran plus grand que prévu ?

Smartphone

Par Olivier le

N’attendez pas de Samsung une relance de la tendance aux petits smartphones en 2017. Le constructeur va plutôt poursuivre dans la voie des très grands appareils. Et cela devrait être logiquement le cas du Galaxy S8. La dernière rumeur en provenance de Corée du Sud annonce deux modèles : un de 5 pouces, et un […]

N’attendez pas de Samsung une relance de la tendance aux petits smartphones en 2017. Le constructeur va plutôt poursuivre dans la voie des très grands appareils. Et cela devrait être logiquement le cas du Galaxy S8.

La dernière rumeur en provenance de Corée du Sud annonce deux modèles : un de 5 pouces, et un second de 6 pouces, rien de moins. On est au delà des 5,7 pouces du Galaxy Note7, et pourtant Samsung se serait arrangé pour que l’encombrement de ce qui est baptisé Galaxy S8 Plus soit sensiblement le même que la défunte phablette.

Le constructeur reprendrait en fait le même design que ses smartphones Edge, à savoir un écran recourbé sur les tranches, afin que l’appareil propose une surface tactile plus importante dans un boîtier de taille réduite. Les deux modèles de Galaxy S8 devant présenter ce design, Samsung aurait décidé de se passer de la « marque » Edge, pour se contenter de Galaxy S8 et Galaxy S8 Plus.

Finalement, un port jack ?

Autre indiscrétion : le groupe aurait demandé à ses fournisseurs de commencer à produire les composants indispensables aux nouveaux Galaxy dès le mois de janvier. Toutefois, le lancement de la gamme S8 pourrait ne débuter qu’en avril, au lieu du mois de mars, durant le MWC.

La même rumeur confirme l’absence de bouton d’accueil physique, afin de maximiser la place dévolue à l’écran. Il faut prendre ces bruits de couloir avec la prudence qui s’impose : de nombreux prototypes circulent et peuvent provoquer une certaine confusion.

Il en va ainsi du port jack. Alors qu’on annonçait sa disparition il y a quelques semaines, la sortie audio serait finalement toujours de la partie…

Source: Source