Sans surprise, les Galaxy S8 et S8+ sont très difficiles à réparer soi-même

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Le site américain iFixit a démonté les nouveaux Galaxy S8 et S8+. Et sans véritable surprise, il s’avère qu’ils sont à la fois difficiles à démonter et difficiles à réparer. Cette année encore, Samsung a mis de la colle partout afin de rendre son smartphone très fin et étanche.

Crédit image : iFixit

S’il fallait donner un prix du design de l’année à un smartphone, le Galaxy S8 le remporterait de façon sûre et certaine pour 2017. Un design futuriste et innovant, certes, mais qui se payera très cher à la moindre casse. C’est la conclusion du site américain iFixit, qui a donné une note de réparabilité très médiocre de 4/10 au Galaxy S8 et S8+ suite au démontage de l’appareil. Il y a du mieux par rapport aux Galaxy S7 de 2017 (3/10 à l’époque), mais ne comptez tout de même pas le réparer vous-même.

De la colle, beaucoup de colle

iFixit a en effet constaté une fois de plus que Samsung a utilisé de la colle très forte partout dans ses téléphones afin de bien maintenir en place les deux plaques de verre qui enserrent le châssis en métal de l’appareil. Cet amas de colle est logique lorsque l’on sait que les deux téléphones sont étanches (indice de protection IP 68) : elle permet de mieux sceller la coque des smartphones que de simples vis.

Crédit image : iFixit

La coque n’est d’ailleurs pas la seule à être collée. La batterie est solidement fixée à la carte mère toujours avec la même colle. iFixit goûte également assez peu le fait que l’écran courbé des deux téléphones nécessite un remplacement complet du bloc-écran (la vitre, la dalle et les composants permettant l’affichage), même en cas de petite fêlure de la vitre. Actuellement, remplacer la vitre d’un Galaxy S7 coûte près de 250 euros. Pour le Galaxy S8 on peut s’attendre à un tarif supérieur. Autant d’éléments qui expliquent la note de 4/10.

Crédit image : iFixit

Le reste de l’appareil est plutôt classique et au final facilement démontable pour peu que l’on possède les bonnes pinces et outils. Si iFixit n’aime pas beaucoup l’emplacement du capteur d’empreintes digitales (mais qui l’aime ?), il souligne qu’il est très facilement démontable et remplaçable. Quant à la différence d’architecture intérieure entre le Galaxy S8 et S8+, elle est quasiment nulle : les composants sont placés aux mêmes endroits, seule la taille de l’écran et de la batterie changent.

Nous avons publié le test des Galaxy S8 et S8+ hier, à cette adresse. Et avec leur superbe écran et leur design osé, nous leur avons mis la note de 9/10. C’est indubitablement l’un des meilleurs smartphones de l’année.

Le Galaxy S8 démonté par iFixit
Le Galaxy S8+ démonté par iFixit

Source: Source