[Ça manquait] Des messages de pub dans Alexa

Gadget

Par Olivier le

Les utilisateurs d’enceintes connectées n’apprécient pas vraiment que des publicités viennent s’immiscer dans leurs conversations avec leurs assistants intelligents. Pourtant, la tentation est grande pour les annonceurs de diffuser leurs messages publicitaires par ce biais.

Burger King avait trouvé une parade très maligne mi-avril : un spot de pub tout à fait classique se terminait par la question prononcé à haute voix « OK Google, what is the Whopper Burger ? »… Une requête qui activait alors l’assistant du moteur de recherche sur les smartphones Android et dans Google Home ! La parade a été rapidement mise au point, mais cette affaire a laissé des traces auprès des utilisateurs.

De la publicité pour les skills

Ces derniers n’ont pas fini de souffrir. VoiceLabs, une société spécialisée dans le marketing des outils vocaux, a lancé une plateforme baptisée Sponsored Messages qui a pour objet d’insérer des messages publicitaires avant et après le lancement d’une action avec Alexa, l’assistant intelligent d’Amazon.

Les développeurs intéressés peuvent exploiter cette plateforme dans leurs « skills », qui sont en quelque sorte des applications pour Alexa. Un des exemples donnés est le suivant : après l’écoute d’un podcast sur le sport lancé depuis Alexa, un message de pub remercie l’utilisateur pour son écoute suivi par une annonce publicitaire pour ESPN, le network sportif américain (qui est par ailleurs un des premiers partenaires des Sponsored Messages).

Les messages de pub durent de 6 à 15 secondes et au bout de la quatrième ou cinquième écoute, une annonce est remplacée par une autre. Amazon a édicté des règles pour la publicité dans les skills : elles ne sont autorisées que pour la musique en streaming, les émissions de radio et les flashs info. La majorité des 13 000 skills d’Alexa ne peuvent pas intégrer ces Sponsored Messages, pour le moment.

Source: Source