En phase de reconquête, SFR change de nom pour Altice

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Quelle est la meilleure solution lorsque sa marque concentre à elle seule plus de la moitié des plaintes utilisateurs de 2016 ? Réponse : changer son nom, tout simplement ! SFR va en effet changer de nom et s’appeler Altice.

Adieu SFR et bonjour Altice. Patrick Drahi et sa direction ont donc bel et bien décidé de changer le nom de l’opérateur mobile et internet fixe français pour Altice. Un changement de nom qui ne concernera d’ailleurs pas uniquement la partie télécom, mais touchera l’ensemble des sociétés appartenant à la maison-mère actuelle Altice.

Ne l’appelez plus SFR mais Altice

Pour les Français, cela signifie d’abord que, dès aujourd’hui, on ne parlera plus de SFR, mais d’Altice-SFR. En 2018, seule la marque Altice restera. À l’étranger, des sociétés récemment rachetées par Altice vont également changer de nom. C’est le cas par exemple du premier opérateur portugais, Portugal Télécom, qui va être renommé Altice, mais aussi de Cablevisionet Suddenlink aux États-Unis ou de HOT en Israël.

« SFR, cela veut dire Société française du radiotéléphone. Or, nous sommes bien plus que cela, avec des actifs dans le fixe et dans les médias », a expliqué Michel Combes au journal Le Figaro. « Nous abandonnons SFR, car nous changeons de dimension. Altice ne pourra plus être considérée comme une holding purement financière, c’est un groupe industriel avec des actifs dans les télécoms, les médias et la publicité, les trois piliers de notre développement ». Une nouvelle marque globale, donc, qui sera plus facilement reconnaissable par le grand public.

Faire oublier une image de marque ternie

Dans les faits, les dirigeants d’Altice vont surtout y trouver un avantage non négligeable : abandonner SFR en France, c’est se débarrasser d’une image de marque considérablement ternie ces derniers mois. Depuis le rachat de SFR par Altice en 2014, SFR a vu ses investissements ralentir, ses effectifs fondre d’un tiers et ses clients fuir. En 2016, l’opérateur a été épinglé à de nombreuses reprises par des associations de consommateurs pour son SAV plus que discutable. Une situation similaire s’est d’ailleurs produite au Portugal, peu après le rachat de Portugal Telecom par Altice.

Ce changement de nom intervient à point nommé, puisque SFR est actuellement « en phase de reconquête » avec investissements à la hausse dans le mobile ou offres plus attractives dans le domaine de l’Internet haut débit. « La nouvelle marque, mondiale, sonnera comme un nouveau départ. Le nouveau logo d’Altice, un « a » représentant un chemin, remplacera le carré rouge » indique le Figaro. C’est le moins qu’on puisse espérer.

Source: Source