Hyperloop One : une vidéo embarquée dans le XP-1, aujourd’hui capable de dépasser les 300 km/heure

Ville de Geeks

Par Fabio le

Comme ses concurrents (TransPod, HTT), Hyperloop One tient à ce qu’on note ses avancées sur la technologie Hyperloop. Une nouvelle vidéo montre un de ses pods avancer dans son DevLoop tube à plus de 300 kilomètres/heure.

Crédits : Hyperloop One

Après un premier test public réalisé au printemps 2016, Hyperloop One travaille sur les technologies qui permettront peut-être aux populations concernées par les premiers tracés, d’ici quelques années, de voyager dans un tunnel à plus de 1000 kilomètres à l’heure. En ce mois d’août, la société américaine a montré que le moteur créé pour l’occasion était capable de faire avancer son XP-1 à plus de 300 kilomètres à l’heure dans son tunnel laboratoire, long de 500 mètres.

Le pod long de presque neuf mètres et trois mètres de hauteur a traversé 300 mètres de tunnel avant de freiner progressivement. Rappelons que la vitesse qui est visée est de 1200 kilomètres/heure environ, ce qui permettra de relier Paris à Amsterdam en 30 petites minutes. Pour parvenir à cette vitesse, il faudra néanmoins un tunnel bien plus long que celui qui a été bâti au Nevada, construction qui n’est pas prévue pour le moment.

Des chantiers nombreux

Après cette phase 2, selon la dénomination du co-fondateur de la société Hyperloop One, c’est naturellement une phase 3 qui s’apprête à débuter. Une phase qui n’aura pas tant pour but d’augmenter la vitesse de déplacement du pod, mais de résoudre d’autres problématiques urgentes, comme une meilleure pressurisation du sas dans le tube ou encore l’efficacité des moteurs.

Source: Source