L’iMac Pro miserait sur un double processeur et un Siri constamment activé

Apple

Par Jules le

Le prochain ordinateur ultra haut de gamme d’Apple pourrait ressembler plus à l’iPhone 7 que l’on ne croit. Une rumeur laisse entendre que le prochain iMac Pro intègrerait une puce A10 Fusion, chargée du boot de la machine ainsi que de la gestion de la reconnaissance vocale de Siri.

Commercialisé le mois prochain, le futur iMac Pro d’Apple continue de se faire discret. Tout juste sait-on, depuis juin dernier, que la firme de Cupertino vise le très haut de gamme avec la prochaine mouture de son ordinateur de bureau. Pourtant, une fuite nous permet d’avoir un (petit) aperçu des surprises que nous réserve l’iMac Pro.

Mac à puces

Jonathan Levin, auteur d’ouvrages techniques, est parvenu à mettre la main sur la version 2.0 de BridgeOS, le système d’exploitation qui gère par exemple la Touch Bar des MacBook Pro 13 ou 15 pouces. Et il a découvert plusieurs informations utiles concernant le prochain iMac Pro.

Outre un processeur Intel Xeon W allant de 8 à 18 coeurs, pour une puissance oscillant entre 4,3 et 4,5 GHz, l’iMac Pro embarquerait également une puce A10 Fusion, forte de 512 Mo de RAM. Il s’agit de la même puce que l’on peut trouver dans les iPhone 7. Dans le cas de l’iMac Pro, elle devrait gérer le démarrage de l’ordinateur, ainsi que la bonne exécution des processus de sécurité.

De son côté, le développeur Guilherme Rambo avance que la puce A10 supportera la reconnaissance vocale sur la version macOS de Siri. Ce qui signifie que Siri serait constamment activé et à l’écoute.

Plus besoin à l’avenir de cliquer sur l’icône de l’assistant d’Apple pour le démarrer, un simple “Dis Siri” lancé à la volée devrait désormais suffire.