Death Stranding : Hideo Kojima donne (enfin) quelques détails sur son jeu

Jeux-Video

Par Jules le

On espérait que la troisième bande-annonce de Death Stranding, présentée lors de la récente cérémonie des Game Awards, lèverait un peu le voile sur l’intrigue ou le gameplay du prochain jeu de Hideo Kojima. Au lieu de ça, elle a soulevé encore plus de questions. Heureusement, le créateur japonais a glissé quelques détails sur le propos de son prochain bébé lors d’un entretien avec IGN.

Cryptique est le premier mot qui nous vient à l’esprit quand on regarde les trois bandes-annonces de Death Stranding. Car aussi belles et bien mises en scène soient-elles, elles ne nous apprennent presque rien sur le prochain projet de Hideo Kojima. On sait que l’univers sera sombre, futuriste, un brin fantastique et que les acteurs Norman Reedus et Mads Mikkelsen prêtent leurs traits à deux personnages du jeu, aux côtés de Guillermo Del Toro.

La mort vous va si bien

Bref, autant dire que l’on ne sait rien sur ce jeu annoncé lors de l’E3 2016. Histoire d’y voir un peu plus clair, le site IGN a rencontré Hideo Kojima afin de lui poser quelques questions sur ce qui nous attend avec Death Stranding. Fidèle à lui-même, le papa des Metal Gear est resté évasif sur l’intrigue ou le gameplay de son prochain jeu, tout en donnant quelques pistes de réflexion.

“L’un des thèmes de ce jeu est la vie et la mort, donc je veux que les gens réalisent que mourir dans le jeu n’est pas une fin en soi”
, confie ainsi Hideo Kojima. “La mort ne vous sortira jamais du jeu.” Dans la bande-annonce présentée lors des Game Awards, on peut voir Sam, le personnage interprété par Norman Reedus, se réveiller nu au milieu d’un monde submergé. Hideo Kojima explique qu’il s’agit du lieu où les joueurs seront envoyés lorsqu’ils mourront.

En effet, le brave Sam est doté d’un pouvoir lui permettant de séparer son esprit de son corps. Le joueur, lui, pourra déambuler librement en vue subjective dans cet univers aquatique. “Vous n’êtes ni vivant, ni mort, c’est l’équivalent de l’écran ‘continuer ?’ avec les secondes qui s’écoulent”, précise Hideo Kojima.

Pas né de la dernière pluie

Le temps semble également être au coeur de l’intrigue. La bande-annonce des Game Awards 2017 met en scène une pluie qui est capable d’accélérer le vieillissement des êtres humains ou de faire pousser des plantes en quelques secondes. Ne voulant pas “tout dévoiler“, Hideo Kojima précise simplement que cette pluie est baptisée Timefall et que Sam possède une relation toute particulière avec elle.

Autre élément qui intrigue les joueurs depuis l’annonce de Death Stranding : le bébé. Présent dans les trois vidéos, ce bambin constitue selon Hideo Kojima l’un des éléments centraux du jeu, aussi bien en terme d’histoire que de gameplay. Et pour répondre à votre question : oui, il s’agit bien du même bébé.

Si Hideo Kojima s’est bien réservé de donner plus de détails sur le rôle du harnais mécanique attaché sur le dos de Sam, le créateur japonais est revenu vaguement sur l’état de développement de Death Stranding, notamment après avoir reçu certaines critiques sur ses nombreux voyages. “Même quand vous avez déjà une entreprise, une équipe, un moteur, et tous les outils déjà en place, il est fréquent qu’un jeu AAA prenne 3 à 5 ans de développement. Certains jeux ont même besoin de 10 ans”, assure-t-il. “Nous attendons juste le bon moment pour dévoiler du gameplay, mais pour l’instant nous sommes dans les temps. Je pense même que je vais plutôt rapidement.”