Disney croque la 21st Century Fox dans une transaction historique et récupère ses précieuses licences (X-Men, Alien, Les Simpson, etc.)

Business

Par Fabio le

C’était dans les cartons depuis un petit moment (on en parlait début novembre et ça se précisait la semaine dernière), c’est désormais officiel : Disney va acquérir (entre autres) les actifs cinéma et séries de la 21st Century Fox pour 52,4 milliards de dollars en action (44,2 milliards d’euros).

Un monstre est né

Qu’il parait loin le temps où Disney rachetait Lucasfilms et son si lucratif Star Wars pour 4 petits milliards de dollars à peine. Car c’est une transaction d’un montant gargantuesque sur lequel viennent de se mettre d’accord deux des acteurs majeurs du divertissement mondial : 66,1 milliards de dollars (54,2 milliards de dollars plus une dette de la Fox d’environ 13,7 milliards de dollars).

Avatar

Pour cette somme, Disney récupère un paquet de franchises mondialement connues pour être exploitées au cinéma ou à la télévision. On ne va pas toutes les citer mais c’est Les Simpson, Avatar, Alien, X-Men, La Planète des singes, L’âge de glace ou encore Predator et Die Hard. Les chaines FX et National Geographic tombent également dans le giron du premier cité, ainsi que plusieurs actifs internationaux tels que la chaîne indienne Star, les pourcentages détenus par la Fox dans le groupe européen Sky ou des parts sur la plateforme Hulu (voir plus loin). L’empire contrôlé par la famille Murdoch ne conservera que ses stations locales, ses chaines d’actualité et d’actualités économiques ainsi que ses programmes sportifs.

Disney face à une concurrence de plus en plus ambitieuse

Face à la montée des plateformes de SVoD de plus en plus ambitieuses en terme de productions de contenus originaux (Netflix et Amazon aujourd’hui, peut-être Facebook et Apple demain), Disney a choisi une stratégie offensive d’achats de contenus, de licences et de studios.

La firme américaine a d’ailleurs annoncé à la rentrée qu’elle lancerait son propre service de SVoD (ce que voulait faire la Fox également, ce qui a pu les rapprocher) d’ici 2019 – à un tarif moins cher que Netflix, a-t-elle précisé. Disney compte d’ailleurs et notamment sur le développement d’une toute nouvelle série TV Star Wars pour séduire les consommateurs et les pousser à s’abonner sur sa plateforme, en même temps qu’on imagine qu’elle privera ses principaux concurrents des contenus liés à ses licences.

Les Simpson

Un combat de titans

S’ils ne veulent pas dépenser tout leur argent sur des abonnements de SVoD, les consommateurs devront donc bientôt faire un choix cornélien, au moment où Netflix s’apprête à injecter 8 milliards pour la création de contenus originaux et où Amazon a pris du poids en achetant l’exploitation des droits du Seigneur des Anneaux pour une série exclusive à sa plateforme de SVoD.

Pour revenir à un autre des acteurs sur ce créneau, Disney obtient avec la présente transaction un contrôle majoritaire de la plateforme Hulu, qui héberge notamment l’excellente série The Handmaid’s Tale, ce qui augure d’ailleurs un sac de nœuds à démêler puisque le groupe concurrent NBCUniversal est également actionnaire de la plateforme. Pour clore sur une note un peu plus sucrée, comme assez souvent, les scénaristes de la série Les Simpson avaient vu la transaction arriver !

Source: Source

19 réponses à “Disney croque la 21st Century Fox dans une transaction historique et récupère ses précieuses licences (X-Men, Alien, Les Simpson, etc.)”

    • Je pense que les licences R Rated (ou adultes) vont continuer à être produites par Fox (comme filiale de Disney du coup).

      Marvel gardera les licences tout publique de coté et elles ne se mélangeront pas. Donc on aura pas Deadpool avec les avengers 4 ou 5 ou X. Les X-men et les 4 fantastiques vont surement revenir.

      La seule question intéressante, vont-ils oser recaster wolverine ou ne pas utiliser le personnage du tout?

      • Ils ne vont pas se gêner pour au moins essayer de relier les deux franchises. Le concept d’univers parallèle est une tentation facile et proche.

        Et (re) pour le meilleur et pour le pire, ils vont recaster Wolverine. On parle de Disney là, ils vont pas laisser le mutant le plus vendable dans une boîte

  1. C’est a la foi inquiétant et rassurant. Un MCU quasi complet c’est génial (bientot Avenger vs XMEN) et inquiétant car tout ce qu’on peut aimer Disney le possédera et le dirigera. Après ils sont assez sérieux et connaissent le secteur du divertissement. Mais bon ça fait peur.

    • Super, pourrir les X men en les mélangeant avec les avengers… Personnellement ça ne me fait pas rêver : même si les comics les assemblent d’emblée, les univers créés ne vont pas ensemble. M’enfin, il suffirait à Disney de rebooter les X men dans le monde des avengers, comme ils l’ont fait pour Spiderman.

  2. Perso j’ai adoré ce qu’ils ont fait de la saga Star Wars alors j’ai beaucoup d’espoir pour toutes ces franchises aussi !

  3. J’espère qu’ils profiteront de ce rachat pour virer Ridley Scott de la franchise Alien, DEFINITIVEMENT, et qu’ils la remettront sur les (bons) rails… Surtout sans touche d’humour dedans :p.

    Pour le reste, ils n’ont vraiment pas intérêt à toucher à Deadpool et laisser Ryan Reynolds gérer la licence comme il l’entend. Il a prouvé, pour l’instant, qu’il la gère de façon parfaite :).

    Pareil pour Avatar, mais bon, connaissant Cameron, il a les reins suffisamment solide pour ne pas s’en laisser compter sur tous ses projets :).

  4. S’il y a bien une société qui me hérisse le poil, c’est Disney. Le cinéma américain ne va pas dans le bon sens avec un rachat pareil ; on est enterrés dans une logique de monétisation à outrance de licences, avec un gros fuck à la notion de créativité. Et maintenant on construit la chape de béton qui va empêcher d’en sortir.

  5. je dirais plutôt ( pas le chien de mickey ) les murdoch prennent le contrôle de disney car ils deviennent le 1 er actionnaire

  6. Oh, pinaize !!! Les méga trust tentaculaires n’ont jamais fait aucun bien à aucune industrie, les autorités américaines de les concurrence vont pas aimer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *