Warner Bros. réfléchirait à une adaptation cinématographique de Lobo (DC Comics) par Michael Bay

Cinéma

Par Julien Paillet le

Warner Bros viserait le cinéaste américain Michael Bay pour porter à l’écran l’anti-héros Lobo. Un projet qui trancherait à priori avec le tout-venant hollywoodien et pourrait donner l’occasion à son réalisateur de s’illustrer dans un registre qu’il semble particulièrement affectionner.

 

Michael Bay (Bad Boys, The Island, Transformers, on ne le présente plus) a effectivement été approché par le studio pour assurer la réalisation d’un long métrage centré sur le personnage de Lobo. Un protagoniste appartenant à l’univers de DC Comics et en marge des super héros les plus célèbres de la maison d’édition américaine. Bien loin d’un Superman, d’une Wonder Woman ou encore d’un Flash, Lobo est un mercenaire extraterrestre ultra-violent faisant usage de drogues et s’illustrant dans des histoires outrancières et risibles de par leurs exagérations. Selon Collider, la Warner souhaiterait faire du projet une réponse directe au gentiment irrévérencieux Deadpool de la Fox. Une bonne nouvelle dans le paysage aseptisé des Avengers et autres Justice League ?

Lobo, imaginé par le dessinateur Keith Giffen et le scénariste Roger Slifer, est un projet qui donne assurément envie au premier abord. Car plusieurs interrogations se posent. La Warner fera-t-elle réellement du métrage une oeuvre respectant toute la violence du comics d’origine ? Pour cela, le film devrait nécessairement écopé au sein du Comité de censure américain un R-rated, soit une interdiction aux mineurs de dix-sept ans et moins non accompagnée d’un adulte (ce qui devrait être le cas). L’autre question majeure repose sur la capacité de Michael Bay a pouvoir accoucher d’un bon film. Même si le problème est en réalité plus complexe, le cinéaste étant bien plus difficile à cerner qu’il n’y parait (Pain and Gain est là pour en témoigner). Cependant, le style très excessif du réalisateur de Pearl Harbor pourrait totalement épouser la personnalité de psychopathe de Lobo dans un déferlement de violence aussi choquante que réjouissante.

Pour rappel, cela fait très longtemps que la Warner souhaite développer un film autour de Lobo. En 2009, Guy Ritchie s’intéressait déjà au personnage dans un projet qui aurait été classé PG-13 (en France, l’équivalent d’un avertissement, tout au plus). Puis en 2012, c’est Brad Peyton (San Andreas) qui avait tenté de porter à l’écran l’anti-héros avec Dwayne Johnson dans le rôle-titre. Désormais, le scénario de ce nouveau long métrage déjà écrit par Jason Fuchs (Wonder Woman) devrait se voir sensiblement modifier selon les intentions de Michael Bay. Des réécritures qui conditionneraient le choix du réalisateur de mettre en scène ou non le film selon The Wrap. On devrait donc en savoir plus très prochainement sur ce très excitant projet estimé à l’heure actuelle à plus de 200 millions de dollars.