Le robot Erica va présenter un journal télévisé

Robots

Par Olivier le

On a parfois l’impression que les présentateurs de journaux télévisés sont des robots qui se contentent d’égrener les nouvelles du jour. Pourquoi ne pas aller au bout de la logique et donner ce travail à un vrai robot ?

Hiroshi Ishiguro, le roboticien à la tête du laboratoire d’intelligence robotique de l’université d’Osaka, a développé un robot humanoïde dont le travail est justement de présenter un journal télévisé. Erica prend l’apparence d’une jeune femme de 21 ans, qui lira les nouvelles sur une chaîne qui reste à déterminer.

Un robot à la télé

Erica ne peut bouger ni les bras ni les jambes, mais son visage peut présenter des expressions (ouf). Malgré tous les efforts du créateur de ce robot, on demeure dans le domaine de l’« uncanny valley », cette vallée de l’étrange où les imperfections des robots humanisés nous paraissent monstrueuses. C’est au moins un avantage qui reste aux présentateurs des JT « humains » !

Erica n’est pas qu’un perroquet robotique. Certes, son travail sera de lire des textes préparés pour elle, mais elle peut réagir à une question qu’on lui pose et elle sait repérer d’où provient un son. Sa voix est le produit d’algorithmes qui la rend plus « vivante ». Hiroshi Ishiguro espère que sa création saura faire preuve un jour d’une « conscience indépendante »… en attendant sans doute que les robots mettent l’humanité en esclavage. Après tout, un d’entre eux a bien porté la flamme olympique

 

Le robot ne servira pas qu’à raconter l’actualité. Sa voix sera également mise à profit par un constructeur automobile dont le nom commence par un « N » (Nissan ?). Les passagers des futurs véhicules de ce constructeur pourront poser des questions et recevoir des réponses provenant d’Erica, dont on attend maintenant le premier journal télévisé.