Microsoft vend ses propres Galaxy S9 et S9+

Smartphone

Par Olivier le

Certains regretteront que Samsung n’ait pas revu en profondeur le Galaxy S9, qui marche clairement dans les pas du Galaxy S8. Cela n’en fait pas un mauvais smartphone, bien au contraire, ce d’autant que le constructeur y a tout de même ajouté quelques nouveautés.

On y trouve notamment ce capteur photo à deux ouvertures vraiment intéressant (lire notre prise en main) ! Au niveau du logiciel, Samsung a fait comme à son habitude : c’est Android certes, mais avec des applications supplémentaires qui font parfois doublon. On peut préférer les apps de Samsung à celles de Google, et l’inverse est tout aussi vrai. Bref, c’est bon d’avoir le choix. Et il est d’autant plus vaste que Microsoft aussi a décidé de vendre sa propre version du Galaxy S9 !

Microsoft inside

Les Galaxy S9 et S9+ « édition Microsoft » sont les mêmes en termes de design et de matériel bien sûr, et les prix sont également identiques à ceux pratiqués par Samsung. Le vrai changement, il est à l’intérieur : Microsoft a truffé le système d’exploitation de ses propres applications. Une fois le smartphone sorti de sa boîte et connecté au Wi-Fi, l’utilisateur pourra se servir d’Office, de Outlook, de Skype, de OneNote, de Cortana, ainsi que du lanceur Android développé par l’éditeur de Windows.

L’intérêt pour l’utilisateur lambda est assez mesuré, cette offre se destinant d’abord aux professionnels et à tous ceux qui ne sauraient se passer des solutions de Microsoft. Bien qu’il leur soit possible de télécharger et d’installer ces apps sur un Galaxy S9 vendu par Samsung. Il s’agit surtout de gagner du temps, en somme. Ces  modèles Microsoft Edition ne sont proposés qu’aux États-Unis ; ils sont actuellement en précommande, avec des livraisons qui débuteront le 16 mars.

Ce n’est pas une première pour Microsoft : les Galaxy S8 et S8+ avaient également eu droit au même traitement. Et visiblement, ces versions ont connu suffisamment de succès pour pousser l’éditeur à remettre le couvert.