Google va bannir les publicités liées aux cryptomonnaies

Business

Par M. Excuisite le

En publicitaire avisé, Google va faire le ménage dans ses espaces réservés aux annonceurs. La firme de Mountain View va en effet bannir toute publicité relative aux cryptomonnaies. Une décision prise afin de protéger aussi bien les internautes des nombreuses arnaques, que la réputation de l’entreprise.

 

À compter du mois de juin prochain, les annonceurs faisant la promotion de cryptomonnaies, ainsi que des levées de fonds en devises virtuelles, ne seront plus les bienvenus sur Google.

Ménage d’été

Ainsi, dans un communiqué sur sa page de support technique, la firme de Mountain View a fait savoir qu’elle avait mis à jour sa politique sur les produits financiers. D’ici moins de trois mois, toute publicité traitant de cryptomonnaies, que ce soit sur les levées de fonds, les fausses offres de devises, la gestion du portefeuille virtuel ou encore les conseils de gestion, sera purement et simplement bannie. Ces nouvelles restrictions s’appliquent aussi bien aux groupes d’arnaqueurs qu’aux entreprises légales qui proposent des services liés aux cryptomonnaies.

“Nous n’avons pas de boule de cristal qui nous permette de voir ce que le futur nous réserve en matière de cryptomonnaie, mais nous avons vu suffisamment de préjudices et de risques pour les consommateurs pour savoir que nous devons aborder ce sujet avec une extrême prudence”, a ainsi déclaré Scott Spencer, directeur de la régie publicitaire de Google à CNBC.

Cette décision de Google fait écho à celle prise par Facebook à la fin du mois de janvier dernier. Le réseau social de Mark Zuckerberg avait en effet choisi de bannir les publicités sur les cryptomonnaies. Au début du même mois, le milliardaire avait annoncé qu’il comptait “réparer” Facebook.