[Parlons-en] Le scandale qui touche Facebook vous donne t-il envie de « supprimer Facebook » ?

Sur le web

Par Anne Cagan le

L’affaire Cambridge Analytica vient sérieusement écorner l’image de Facebook. Certains internautes, à l’instar du cofondateur de Whatsapp, appellent à supprimer l’application.

Flickr Alessio Jacona

Impossible de ne pas en entendre parler cette semaine. Le scandale Cambridge Analytica a mis à Facebook, un sacré coup dans l’aile. Cette société britannique aurait en effet détourné les données de 50 millions d’utilisateurs du réseau social pour créer un programme permettant d’influencer les électeurs américains lors des dernières présidentielles.

Des excuses après plusieurs jours de silence

Lorsqu’il a appris cette violation de ses règles d’utilisation, Facebook a supprimé en 2015 le programme ayant permis cette collecte et demandé aux protagonistes d’effacer les informations récupérées. Mais le réseau social n’a pas prévenu les utilisateurs ni vérifié que la suppression des données avait bien eu lieu.

Après plusieurs jours de silence, Mark Zuckerberg a présenté ses excuses.C’est un abus de confiance majeur et je suis vraiment navré que cela se soit produit” a t-il indiqué à CNN. “Désormais, notre responsabilité est de nous assurer que cela ne se reproduira plus”.

Une casserole de plus

Il a également annoncé de nouvelles mesures de sécurité comme par exemple des enquêtes sur les applications qui “ont eu accès à de grandes quantités d’information” ou des audits de celles qui ont “une activité suspecte”.

Mais l’heure est grave pour Facebook car cette affaire vient s’ajouter à une série de casseroles que le groupe se traîne ces derniers mois. Accusé de ne pas assez lutter contre la diffusion de fake news, Facebook a aussi reconnu en septembre dernier avoir été détourné par une ferme à troll russe dans le cadre de la présidentielle américaine.

Le cofondateur de WhatsApp appelle à supprimer application Facebook

Le président du parlement européen Antonio Tajani a demandé à Mark Zuckerberg de venir s’expliquer sur l’affaire Cambridge Analytica.

D’autres, à l’instar de Brian Acton, le cofondateur de WhatsApp, appellent à se désinscrire de Facebook.

Et vous que pensez-vous de ses révélations ? Êtes-vous satisfait de la façon dont Facebook gère sa plateforme et cette crise ? Ou bien au contraire, êtes-vous inquiet, voire susceptible de quitter le réseau ? Si oui, pensez-vous qu’il est vraiment possible de le quitter ?