La neutralité du Net ne sera plus garantie aux États-Unis à partir du 11 juin

politique

Par Anne Cagan le

La FCC a annoncé que les règles qui assurent le respect de ce principe expireront le 11 juin. La décision de les abroger avait été prise en décembre 2017.

C’est une date importante. Le 11 juin, la neutralité du Net aux États-Unis ne sera plus garantie. La FCC, l’autorité américaine chargée des communications, a en effet annoncé hier qu’à cette date, les règles qui assurent le respect de ce principe fondateur d’internet expireront.

« Ces réglementations Internet inutiles et nuisibles seront abrogées et la logique bipartisane et légère qui a bien servi le monde en ligne pendant près de 20 ans sera rétablie », a commenté Ajit Pai, le patron de la FCC

La décision avait été prise dès décembre 2017 mais, pour des raisons administratives, la date d’entrée en application avait été repoussée.

Le temps presse désormais pour les partisans de la neutralité du Net qui espèrent que le Congrès revienne sur la décision de la FCC. Les démocrates essaient de faire annuler cette décision via un vote. Le Monde note toutefois que leurs chances de succès sont faibles.

Favoriser certains contenus au détriment des autres

La fin de la neutralité du Net pourrait avoir de lourdes conséquences sur les internautes américains. Ce principe impose en effet aux fournisseurs d’accès à internet de traiter de manière égale les contenus. S’il n’est pas respecté, le risque est évidemment que les FAI se mettent à en avantager certains au détriment des autres. Un FAI pourrait par exemple favoriser les contenus des sociétés qui acceptent de lui payer un supplément. Les internautes mettraient plus de temps à recevoir les contenus envoyés par les groupes qui ne veulent pas (ou ne peuvent pas) passer à la caisse.

Source: Le Monde