Asus ROG Phone, à l’assaut des gamers mobiles

Android

Par Anh Phan le

C’est finalement lors de ce Computex 2018 qui ouvre ses portes demain à Taipei que Asus vient d’annoncer son nouveau smartphone à destination des gamers. Non, ce n’est pas un nouveau Zenfone et voici donc le ROG Phone qui vient concurrencer non seulement le Razer Phone mais également le Xiaomi Black Shark.

Avec l’avènement des jeux mobiles et plus particulièrement de Fortnite ou PUBG Mobile , la tentation du smartphone pour les Core Gamers était trop forte. Aussi, le ROG Phone se présente sous la forme d’un smartphone  au design particulièrement axé gaming avec un dos en plastique et un écran 18:9 d’une diagonale de 6 pouces et une définition Full HD+ de 2160 x 1080. La dalle est de type AMOLED avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz, un taux de réponse de 1 ms, le support du gamin DCI-P3 à 108%, le support du HDR et vous vous en doutez, un excellent taux de contraste. 

A l’intérieur, on retrouve l’excellent SoC Qualcomm Snapdragon 845 mais boosté à 2,96GHz, un GPU Adreno 630, Android Oreo avec une surcoupe ROG Gaming UI, 128 Go ou 512 Go de mémoire interne, 8 Go de RAM LPDDR4, du Bluetooth 5.0, du WiFi ac, un port USB-C compatible USB 3.1, une prise jack, une batterie de 4000 mAh compatible Qualcomm QuickCharge 3.0 et Asus HyperCharge, le tout dans une taille de 158,8 x 76,2 x 8,6 mm pour un poids de 200 g.

Don McGuire, Vice-Président chez Qualcomm Technologies, a parlé du partenariat de longue date entre ROG et Qualcomm Technologies, filière de Qualcomm. « Qualcomm Technologies et ASUS ont connu de belles réussites ces dernières années et nous sommes heureux de participer au projet innovant de ROG Phone. », a-t-il affirmé.

«Notre processeur Snapdragon 845, entièrement restructuré, et le GPU gaming Adreno 630 sont conçus pour offrir des performances ultra-rapides tout en réduisant tout ralentissement thermique et en maximisant l’efficacité de la batterie pour que les joueurs aient la possibilité de jouer plus longtemps. Le Snapdragon 845 vise à proposer une expérience gaming exceptionnelle avec des performances inégalées, des graphismes rapides et fluides ainsi que des vitesses Gigabit sur LTE ou Wi-Fi 802.11ad. »

Côté photo, on retrouve le même bloc photo que les Zenfone 5 sortis récemment, à savoir un capteur principal de 12 Mégapixels couplé à un ultra grand-angle avec un capteur de 8 Mégapixels. En frontal, le ROG Phone vous propose un capteur de 8 Mégapixels. Du coup, on découvre également que le ROG Phone embarque des haut-parleurs stéréo et supporte le DTS Headphone:X.

En dehors du SoC surboosté par rapport à un Qualcomm Snapdragon 845 classique, on notera la présence de capteurs sur les tranches latérales, un peu comme le Edge Sense des HTC U11 et plus récemment U12+. Sans le mettre en avant, vous pourrez ainsi faire quelques actions en pressant le smartphone. Mais l’ajout d’une telle fonction, c’est surtout l’apport de la simulation des boutons L et R d’une manette classique sur les tranches du ROG Phone. Pas évident dans un premier temps, on s’y habitue assez rapidement et c’est plutôt pratique. La technologie se nomme AirTriggers. Et enfin, sera livré avec le ROG Phone l’AeroActive Cooler, un accessoire supplémentaire qui aidera à refroidir encore plus le ROG Phone, lui-même déjà équipé d’un système 3D Vapor Cooling System issu des laptops de la marque. Avec de telle fréquences, c’était prévisible que le ROG Phone risquerait de chauffer. Cet accessoire, livré en standard, met en avant que le ROG Phone possède aussi un port USB-C sur la tranche, pratique pour jouer et recharger en même temps. On notera enfin un système de vibrations similaire à ce que proposent les récents Xperia XZ2 de Sony Mobile.

Mais ce n’est pas tout. Contrairement à Xiaomi ou Razer qui ne propose qu’un smartphone gaming, Asus a fait le choix d’annoncer un éco-système complet. On aura par exemple un dock qui permet de brancher le ROG Phone à un moniteur, un clavier et une souris. Il y aura également une manette qui entoure le smartphone, fait par GameVice, qui propose la même chose pour les appareils iOS, et couplé à un récepteur sans-fil (via WiFi ad) pour dupliquer l’écran de votre smartphone vers un moniteur externe. Mais enfin, le plus intéressant reste le TwinView Dock, un accessoire intégrant une manette et un écran supplémentaire et dans lequel vous allez insérer le ROG Phone. Résultat, on se retrouve avec une sorte de Nintendo DS mais avec des écrans Full HD et tactiles, en haut et en bas. 

Pas de prix encore mais une sortie pour le 4ème trimestre 2018.