Redevance TV : des députés proposent de l’étendre à toute la population

Téléviseur

Par Anne Cagan le

Sept députés de la majorité proposent de revoir complètement le système de la redevance TV. Leurs préconisations ? Étendre la redevance à l’ensemble des foyers mais l’indexer sur leurs revenus.

La redevance TV va t-elle être entièrement revue ? C’est en tout cas ce que proposent des députés de la majorité dans un rapport, révèle BFM TV. Sept députés En Marche et Modem ont ainsi suggéré de l’étendre à l’ensemble de la population à l’image de ce qui a été fait en Allemagne, en Italie et bientôt en Norvège. “Le temps est venu de franchir le pas et d’assumer politiquement l’universalisation de la redevance“, plaide le rapport de leur groupe de travail sur l’audiovisuel public, coordonné par la députée LREM Frédérique Dumas.

Exonérer les foyers à faibles revenus

Les sept élus conseillent de plafonner le montant de la redevance et de s’inspirer du modèle finlandais en l’indexant sur les revenus du foyer et en prévoyant des exonérations pour les moins aisés. L’objectif est évidemment de pallier la baisse continue du rendement de la redevance qui, actuellement, s’élève à 139 euros et est payée uniquement par les propriétaires de téléviseurs. Une chute notamment liée à la fraude et à la baisse du nombre de foyers équipés de TV.

L’extension aux ordinateurs est “une fausse bonne idée”

Universaliser la redevance n’est évidemment pas la seule piste que les députés ont étudiée pour régler ce problème. Mais les autres solutions n’ont pas convaincu. Les sept élus jugent ainsi que l’extension de la redevance aux ordinateurs “serait une fausse bonne idée, car cela ne présenterait pas suffisamment de garanties de pérennité : l’obsolescence technologique nourrira sans cesse l’obsolescence réglementaire, et les évolutions technologiques menaceront indéfiniment l’assiette de la redevance”. Quant à l’option de taxer les accès internet à haut débit, les députés ont jugé qu’elle pénaliserait les jeunes et les personnes à faible revenus et ne serait, de ce fait, “pas équitable”.

Le rapport a également mis en avant une simulation effectuée par Bercy en 2015. D’après celle-ci, une redevance fixée à 0.5 % des revenus, appliquée à partir de 10 000 euros par an de revenu fiscal et plafonné à 250 euros, rapporterait autant qu’à l’heure actuelle, mais entraînerait une baisse de la redevance pour 65 % des foyers.

Source: BFM TV

19 réponses à “Redevance TV : des députés proposent de l’étendre à toute la population”

  1. mouais ça sent l’esbroufe, seul 5% des foyers ne payent pas la redevance, soit rien en réalité. Ils essayent encore de nous bouffer plus de fric ! comme les Français ne payaient pas assez d’impôts ! rappelons qu’on est le premier pays de la zone euro et le deuxième dans le monde à payer autant de taxe…D’abord ils vont nous faire le coup ça sera moins cher pour beaucoup puis après ils vont augmenter le pourcentage.

     Souvenez vous par exemple pour le pass navigo, d’abord ils ont baissé pour presque tous le prix, avec promesse de ne pas augmenter les tarifs, puis hop on va finir par payer autant que l’ancien pass navigo 5 zones.

  2. redevance ou pas, la télé c’est out !

    j’ai acheté un téléviseur 4k l’an dernier, pensant pouvoir regarder les programme depuis le fonds de mon lit, ben enfait c’est* tellement pourri qu’il ya 10 mois que je ne l’ai pas allumée

    *ce que nous fourni le PAF hein, "paysage, j’adore XD"

  3. on appelle ça la démocratie-communiste, mais comme il y a démocratie devant, ben dans la langue française, le "communiste" ne s’entends pas, tout comme le H de haricots (cf les cours sur les consonnes muettes XD), donc ça donne démocratie à l’oral…

  4. Lol, c’est vrai que c’est très communiste de virer des aides pour les pauvres (APL) pour refiler la thune aux riches (suppression de l’ISF)…mais c’est vrai que quand on est perdu à droite, voire à l’extrême droite, on a l’impression qu’un mec de centre-droite c’est la même chose qu’un communiste :p

  5. Chopes un chromecast ou équivalent pour streamer ton pc dessus, c’est un peu dommage de la laisser prendre la poussière comme ça 😉

  6. j’avais fait ça au début, mais 1erement elle fait 107 cm, c’est un peur grand ^^, ensuite c’est de l’entrée de gamme, en gros la dalle est épaisse et pleine de couches assez visible de près qui crée une parallaxe dégueulasse et injouable, puis 20ms d’input lag… ça fait mal. pi c’est pas avec ma gtx 1060 que je vais faire tourner les jeux en 4k, meme en low j’avais du mal a atteindre les 30 fps sur certains jeux

    en plus, comme un con, quand j’ai voulu faire le cable management de mon pc (le tout emmêlé c’est que que je préfères) , j’y ai foutu un micro coup de cutter, et du coup j’ai un pixel mort/chaud.

    dis, tu est intéressé par une télé 4k ? XD

  7. On va crier au scandale mais personnellement depuis des années je dis à qui veut l’entendre (mais je ne suis pas député) que ce serait 100 fois plus logique que ce soit intégré bêtement et simplement dans nos impôts. Pourquoi la TV et radio sont elles financées différemment de tous les autres services de l’état ?

    On va me dire "Oui mais moi je ne regarde pas les chaines publiques donc je ne veux pas payer pour.". Accessoirement, il ne faut pas oublier la radio publique. Ensuite la plupart des personnes qui disent ça ont une TV et donc devraient déjà payer la redevance actuelle (certains ne le font pas forcément). Et enfin, en quoi ce serait différent du reste, on paie bien pour des musées dans lesquels on ne va pas forcément, ou des spectacles ou festivals où l’on ne va pas, etc. 

    Ensuite il y a certaines personnes exonérées de taxe audiovisuelle suivant l’âge, le handicap, et les revenus… Bref, même si ça ne doit pas faire énormément de monde, ce sont des cas particuliers on ne sait trop pourquoi, indexer le paiement de la redevance en fonction des revenus serait beaucoup plus juste je trouve.

    Enfin bref, c’est possible qu’au final on se fasse financièrement avoir dans l’histoire, mais sur le principe c’est complètement illogique de laisser cette taxe audiovisuelle à part des autres impôts.

  8. Je dit simplement qu’il faut comme pour  le gaz,l’électricité,l’eau et j’en passe mettre des compteur pour que chacun paie en fonction de sa consommation;
    Avec se système les salaires de l’audiovisuel seraient certainement revu a la baisse.

  9. Ouais, enfin, supprimer les APL accession (pas APL tout court, merci de modifier le discours :)) et supprimer l’ISF permet peut être aussi des choses économiquement.

    Je sais pas moi, on va y réfléchir ensemble ?

  10. J’adore le raisonnement. Bien sûr qu’étendre aux autres supports est une fausse bonne idée.
    Mais l’étendre à tout le monde est certes, la facilité absolue, on ne se prend plus la tête, mais bon sang que c’est non équitable. Cela rend le service virtuellement gratuit à ceux qui l’utilisent réellement, en plus de faire payer un service que certains n’utilisent pas.

    De plus, l’exemple de l’Allemagne, ils me font rire. Depuis 2013 où c’est en place, c’est largement décrié en Allemagne. C’est énormément perçu comme un impôt supplémentaire déguisé.

  11. Je comprends votre raisonnement, mais il est vérolé.

    Ce n’est pas parcequ’on fait l’erreur ailleurs, qu’il faut continuer à la  faire. De plus, pourquoi ne pas l’étendre ailleurs ? Vers d’autres divertissement ? On pourrait faire une taxe pour la réalisation des films, d’autres œuvres d’art ?

    Non. C’est complétement  vérolé pour moi. Il faut refaire le système et laisser payer ceux qui
    l’utilisent vraiment, tout comme un service de gaz, d’électricité ou autres, il y a tellement d’exemple de paiement à la consommation individuelle.

    C’est juste que c’est tellement couteux de faire les choses équitablement et bien, qu’il est plus rentable de mal faire, car la redevance c’est embourbée dans une connerie.

  12. Rendre la télévision d’état payante… ce serait un peu aberrant non ? Je me demande s’il y a un seul pays dans le monde où c’est comme ça.
    Et la radio FM payante, je ne vois pas comment on ferait. Ah si remettre énormément de la pub 🙁 .

  13. Personnellement je ne regarde que très peu la TV. Au niveau radio un peu plus, le peu que j’écoute ce sont les radios nationales car ce sont les seules que j’arrive à supporter plus d’1/2 h car peu de pub et des programmes au moins un peu différents. Heureusement que ces radios existent pour favoriser la diversité de contenu.

  14. Je vois moins le problème de rendre payant un service de l’état, et laisser ceux qui l’utilisent payer la redevance, que de taxer tout le monde dessus alors que la majorité de la population ne l’emploi pas. (Je n’ai pas de source, mais je pense clairement que la majorité de la population écoute/regarde du privé et non du publique).

    Chacun son délire. Mais ma version est pour moi bien plus déontologique à mes yeux.

    De plus, ce n’est qu’une question d’interprétation. Quand tu dois payer quelque chose car tu as un dispositif permettant d’en profiter, moi je n’appel pas ça "gratuité". Et dans ma vision, la télévision d’état est déjà payante. Sauf que là, même ceux qui ne l’utilisent pas, la paie 🙂

    Mais pour le QUID de la faisabilité, je vous rejoins, c’est clairement trop cher (en argent et en temps), de réalisé un dispositif pareil. Mais cela ne retire pas à mes yeux la non équité d’étendre à tout le monde une redevance que peu de personne utilise.

    Quand à la part de nos impôts dans les musées, spectacles etc, je ne trouve aucune trace tangible sur le fait que nous en finançons  (hors impôts locaux). Je ne suis même pas certains que nos impôts sur le revenus servent à financer ce genre de chose.

  15. Du coup c’est le principe d’universalité de la culture que vous remettez en cause.
    C’est un très vaste débat… (que je ne me sens pas de débattre 😉 )

    Pour la part de nos impôts dans les musées, je ne sais pas comment ça fonctionne.
    Du coup je viens de regarder sur wikipedia:
    "Les finances d’un musée public proviennent quasi exclusivement de subventions publiques, provenant soit de l’État, soit de collectivités territoriales (60 % des musées français sont dans ce cas. Comme dans la plupart des systèmes de comptabilité publique, les bénéfices éventuels générés par un établissement ne lui appartiennent pas et retournent dans le budget de la collectivité […] "
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_%C3%A9conomique_des_mus%C3%A9es

  16. C’est effectivement un vaste débat.

    Il y a de la culture partout, dans la télé, la radio. Mais aussi dans les films, les peintures, les œuvres d’arts, les sculptures, la gastronomie et j’en passe.

    Ce n’est pas pour cela, que je paie une redevance pour X autres pans de cette culture que je ne consomme pas. Pourquoi la télé y dérogerai ? Donc non, je ne remets pas en cause l’universalité de la culture pour moi. Je paie bien ce que je consomme, au même titre que les musées: je paie ma place dans bon nombre, je paie le film que je regarde, je paie pour aller voir tel ou tel spectacle, je ne paie pas pour ceux que je ne vois pas.

    Wikipedia ne marque pas d’où sort l’argent non plus. Cela peut être des impôts locaux, comme de l’impôt sur le revenu. En soit, je ne paie pas la culture qui n’est pas dans ma ville, au même titre qu’effectivement énormément de chose (force de police, hôpitaux, etc). De plus,  je ne sais pas comment l’état gère son budget. 

    Ce qui est d’une toute autre ampleur qu’une taxe "nationale". Et plus défendable à mes yeux.

    Dans tous les cas ça fait plaisir de parler à quelqu’un sans insultes, et qui fait preuve de raisonnement :D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *