Netflix se paye (aussi) l’adaptation de La Ferme des Animaux par Andy Serkis

Cinéma

Par Henri le

Netflix profite de la frilosité des studios pour récupérer les droits de nombreux films. Avec La Ferme des Animaux, la firme pourrait avoir fait une bonne pioche.

Les films exclusifs à Netflix ont beau être d’une qualité discutable pour le moment, cela n’empêche pas la firme d’en acquérir de nouveaux. C’est notamment le cas avec le récent rachat des droits de Mowgli, film réalisé par Andy Serkis mêlant CGI et prises de vue réelles, qui retracera de manière plus sombre l’histoire du Livre de la Jungle. Un long-métrage doté d’un gros budget, récupéré à la Warner il y a peu.

Et il n’est pas le seul. Netflix et Serkis s’entendent visiblement bien puisque la plateforme de streaming a également racheté le projet d’adaptation de La Ferme des Animaux, également réalisé par l’acteur britannique.

Le Livre de la Jungle (Jon Favreau, 2016)

Cela fait déjà plusieurs années que Serkis travaille sur cette œuvre majeure de George Orwell, dont il voudrait livrer une version modernisée. L’histoire du livre, qui raconte la prise de pouvoir des cochons dans une ferme, se déroule effectivement en 1945. Le réalisateur voudrait que cette célèbre métaphore politique se passe à notre période.

On peut donc s’attendre à ce que Serkis incarne un des personnages principaux en image de synthèse. Il faut dire qu’il a su prouver son talent dans l’exercice avec des personnages comme Gollum ou César (La Planète des Singes). Il faudra en revanche prendre son mal en patience car le tournage n’a pas encore commencé.

4 réponses à “Netflix se paye (aussi) l’adaptation de La Ferme des Animaux par Andy Serkis”

  1. Ben pour le coup, ça c’est un film dont l’adaptation serait très intéressante, si le propos d’origine n’est pas édulcoré.

  2. C’est une très bonne nouvelle pour Serkis qui à su s’imposer comme référence dans son domaine. Par contre, il faut arrêter avec les adaptations de Mowgli. J’ai l’impression que tout le monde veut en faire une. Quel manque d’originalité. Ok il ya plus d’une façon de raconter une histoire mais là c’est lassant.
    Yannick Pereira
    https://espritpop.blogspot.com/

  3. "Le réalisateur voudrait que cette célèbre métaphore politique se passe à notre période."
    Rien que ça ça fait peur, dans le sens ou le livre se passe dans une ferme, et que l’époque historique est du coup assez peu importante…

  4. L’histoire du livre, qui raconte la prise de pouvoir des cochons dans une ferme

    Mouais…
    Décrire un livre avec un spoiler, c’est bof…

    L’histoire du livre, c’est surtout l’histoire d’une révolution et de sa suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *