Le Game Pass de la Xbox bientôt sur PC ?

Jeux Vidéo

Par Mathieu le

Chez Microsoft, tout roule. Le constructeur américain a récemment communiqué ses résultats pour le dernier trimestre et à en croire les chiffres, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. C’est de surcroît une bonne nouvelle pour les possesseurs de Xbox One et de PC sous Windows 10 puisque la situation concernant le département jeux vidéo devrait même se bonifier dans les mois à venir.

Même service, abonnement différent ?

44% de hausse du chiffre d’affaires propre au jeu vidéo. 2,73 milliards de dollars générés pour le dernier trimestre contre 1,89 milliards de dollars il y a un an. Phil Spencer doit être aux anges. Et Microsoft aussi. L’entreprise est d’ailleurs si confiante qu’elle a communiqué ses derniers résultats sur son site officiel où l’on peut notamment se rendre compte que le Xbox Live compte désormais plus de 57 millions d’abonnés. On ne sait néanmoins toujours pas combien de personnes ont souscrit au Xbox Live Gold ou bien au Game Pass.

Pour revenir à ce dernier service, que certains décrivent comme « le Netflix du jeu vidéo », il devrait bientôt s’étendre à nos PC. Windows Central, qui a pu s’entretenir avec Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, confirme en effet que le Game Pass pourrait être proposé directement sous Windows 10. Il faut avouer que la fonction « cross-buy » de certains jeux Xbox One (Forza Horizon, Gears of War, Sea of Thieves) permettait déjà depuis un petit moment de passer de la console blanche à la tour en quelques minutes.

Néanmoins, on ne sait pas si le service sera proposé dans une formule différente pour les PC ou s’il sera possible d’associer son compte Xbox One et d’en profiter gratuitement sur les appareils équipés de Windows. Satya Nadella explique de son côté « Mettre le Game Pass sur PC va être un élément important pour renforcer nos communautés de joueurs ». On peut donc espérer profiter du service à la fois sur les deux appareils et ne pas obligatoirement payer deux abonnements distincts. Quoi qu’il arrive, le tarif ne devrait pas évoluer et toujours tourner autour de dix euros par mois. Alors, heureux ?