Suicide Squad : Le scénario du film charcuté à cause de Justice League ?

Cinéma

Par Henri le

Il est désormais de notoriété publique que Suicide Squad a connu un tournage chaotique. David Ayer a donné quelques précisions concernant le sujet sur son compte Twitter.

Suicide Squad est loin d’avoir convaincu le public et la presse (voir notre critique), et a souffert d’un tournage particulièrement chaotique. David Ayer, le réalisateur, s’est une nouvelle fois servi de Twitter pour donner quelques informations sur la genèse du film.

On a ainsi appris que Steppenwolfe devait être le véritable méchant de l’histoire, tandis que l’enchanteresse (incarnée par Cara Delevingne) se contentait de jouer un sidekick maléfique.

« C’est vrai. L’Enchanteresse était sous le contrôle d’une mother box [un ordinateur conscient, NdlR] et Steppenwolfe préparait une invasion via un boom tube [un portail de téléportation dans l’univers DC]. Nous avons dû [l’enlever] lorsque l’histoire de Justice League a évolué.(via allociné) »

Mais le fait que le personnage en question soit présent dans le film Justice League (sous les traits du comédien Ciaran Hinds) l’a obligé à modifier le scénario. C’est ainsi que l’Enchanteresse a écopé d’un rôle plus important… Et constituée une des vraies faiblesses du film. Il est vrai qu’un combat final contre un demi-dieu aurait surement eu plus d’allure.

On sait qu’un second épisode est en développement, et sera peut-être réalisé par James Gunn, récemment évincé des Gardiens de la Galaxie 3. On espère qu’il ne perdra pas lui non plus son super-vilain, ou que ce dernier sera mieux écrit.