Fiat dévoile un concept de citadine modulable à l’infini

Automobile

Par Corentin le

Des pièces imprimées en 3D interchangeables à la capacité des batteries modulables en passant par la planche de bord totalement personnalisable, Fiat imagine avec la Centoventi une citadine qui s’adapte aux besoins et envies de tous, même s’ils changent au fil du temps.

Sur le Salon de l’automobile de Genève, changeons un peu de l’univers de l’extra-démesure de Bugatti et La Voiture Noire pour nous pencher sur une voiture bien plus accessible, mais dont le concept est tout aussi intéressant : la Fiat Centoventi (en référence aux 120 ans d’existence de la marque).

Cette voiture pourrait bien être la Fiat Panda de demain, dans un futur assez proche. La Centoventi est en effet une citadine électrique aux proportions d’un Minispace, mais avec une particularité qui lui est propre : c’est une voiture modulaire et entièrement personnalisable. La voiture de base serait proposée en gris métallisé, mais ensuite, il est possible de choisir parmi plusieurs types de toit (avec un panneau solaire ou décapotable, par exemple) et plusieurs options de teintes. Les pare-chocs aussi sont personnalisables, là encore avec une teinte différente de la carrosserie et du toit, mais également avec la possibilité d’opter pour un écran intégré dans le hayon. Ce dernier pourrait être utilisé comme panneau d’affichage publicitaire pour générer des revenus au propriétaire de la voiture lorsque celle-ci est stationnée.

Mais Fiat va encore plus loin en imaginant la possibilité d’imprimer en 3D des pièces pour la voiture, qui pourraient être ajoutées dans un second temps, permettant ainsi de la personnaliser au gré du temps et des envies, comme si la voiture était habillée.

A l’intérieur, le client aurait le choix parmi près de 114 accessoires personnalisables (comme les porte-gobelets et appuie-tête). La planche de bord, constituée d’un revêtement perforé de manière alvéolaire, a été pensée pour s’adapter aux besoins de chacun. Il serait ainsi possible d’y accrocher un support pour smartphone, enceinte bluetooth ou caméra, des porte-gobelets ou des rangements. Astucieux !

Même la batterie est modulaire. De base, la Centoventi serait dotée d’une batterie d’une autonomie de 100 km. Mais le plancher accueille un système de rails qui permet d’ajouter (à l’achat ou à la location) des modules supplémentaires pouvant étendre l’autonomie jusqu’à 500 km !

Finalement, Fiat propose ici un concept de voiture totalement personnalisable en fonction des goûts, du mode de vie, mais aussi modulable en fonction de l’évolution des besoins dans le temps. Une idée particulièrement intéressante, qui mériterait d’arriver un jour sur nos routes.