Game of Thrones : pourquoi l’épisode fait-il débat ?

culture geek

Par Julie Hay le

Un épisode, c’est tout ce qu’il reste avant la fin de Game of Thrones. Plus controversée que jamais, la série fait débat et les fans de l’univers n’hésite pas à partager leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Les Cloches aurait-il mérité de se dérouler autrement ? On revient sur les événements qui font débat.

1) Daenerys devient folle

C’est le plot twist qui divise les fans. Certains adorent ce revirement de situation, d’autre le déteste, mais il était nécessaire pour faire avancer l’intrigue. Après une Bataille de Winterfell, l’affrontement final battait son plein dans l’épisode 5. Les évènements n’ont pas pris la tournure escomptée et la plus grande menace pour Port-Réal était finalement le feu de Daenerys. Dès le début de la série, Dany n’est pas présentée comme une femme douce et fragile et parfois son avidité de pouvoir l’a poussé à faire des choix plutôt contestables. Elle l’avait annoncé dans la cité de Qarth, « Je prendrai ce qui est à moi, avec du sang et du feu ». Elle n’avait pas menti.

Un choix qui ne fait l’unanimité chez les fans, qui reprochent à la série de ne pas avoir assez accordé de temps à ce basculement. La briseuse de chaînes devient impitoyable, mais c’est trop soudain, mal amené ou incohérent pour certains. Sur le papier, elle a toutes les raisons de sombrer dans la folie, mais la série ne passerait pas assez de temps à expliquer ce phénomène. Il reste tout de même un épisode à Weiss et Benioff pour explorer la folie de la nouvelle reine de Westeros.

2) Jaime n’a pas la fin qu’il mérite

C’est sans conteste le personnage qui a connu la plus grande évolution dans l’histoire de la série. Du Lannister vaniteux, au soldat défenseur du peuple, l’homme a suivi le chemin de la rédemption pour devenir un personnage apprécié de tous. Lorsqu’il choisit de quitter Cersei pour rejoindre l’armée des vivants à Winterfell, il semble tirer un trait sur son passé. Mais comme la série ne va jamais là où on l’attend, Jaime retourne aussi sec dans les bras de sa sœur/amante à la fin de l’épisode 4. Un choix scénaristique qui permet d’appuyer les liens qui l’unissent à Cersei. Tout le chemin du personnage est pour autant réduit à néant, en l’espace de quelques minutes. Si beaucoup le voyait couler des jours heureux avec Brienne, il finira enfoui sous le trône que convoitait sa sœur. Son destin est lié au sien, depuis toujours et à jamais.

Si la logique tient la route, elle met de côté un élément important du personnage. Jaime s’est déjà sacrifié pour le bien de tous, lorsqu’il tue le Roi Fou et devient le régicide ou lorsqu’il intervient pour sauver Brienne. Dans la séquence d’adieu avec Tyrion, le personnage oublie trop vite son altruisme à la faveur d’une sœur qu’il aime. Il a déjà choisi de la laisser à Port-Réal pour aller sauver le royaume, pourquoi n’avoir pour obsession que de la sauver ? “Pour être honnête, je ne me suis jamais soucié des innocents.” Ça sonne faux au vu des divers évènements des dernières saisons. Certains estiment que la fin est belle pour Cersei, mais décevante pour Jaime, d’autres estiment que ce sont ces contradictions qui permettent de rendre le personnage de Jaime très humain.

3) Le Clegane Bowl à la manière de Star Wars

Il semble faire l’unanimité et pourtant certains fans ont des choses à redire. L’affrontement entre les deux colosses de la série ne s’est pas fait sans heurt et l’issue a été fatale pour les deux protagonistes. Poétique, cohérente, la mort des personnages est une vraie conclusion à cette intrigue débutée dès la première saison. Le personnage a évolué et si ses adieux avec Arya ne sont pas parfaits, ils annoncent l’issue du combat. Sandor a commencé dans le feu et il terminera dans le feu. La mort est inévitable, la sienne et celle de son frère.

Est-ce choisir la facilité que de faire s’affronter les personnages ? En se référant aux livres et à certains éléments de la série, les autoproclamés,  anti-CleganeBowl jugent incohérent le choix du Limier. Récemment le personnage avait tiré un trait sur la violence, pardonné à Brienne, protégé Arya et ce retour à la case départ n’est pas du goût de tout le monde. Trop facile, digne de la scène de l’affrontement entre Obiwan et Anakin dans Star Wars épisode III, chacun y va de son avis.

Dans moins d’une semaine, Game of Thrones tirera sa révérence. Il faudra dire adieu à ces protagonistes. Dernier tour de piste, lundi à 3h du matin sur OCS.