Game of Thrones : Les questions sans réponses après le grand final

Série

Par Julie Hay le

Il est temps de refermer les portes de Westeros. Après huit saisons, c’est la fin de la partie pour Game of Thrones mais certaines questions restent sans réponses. On fait le point sur les zones d’ombre de la série.

***Attention cet article contient des spoilers sur Game of Thrones. Si vous n’avez pas vu l’épisode final, stoppez votre lecture.***

Le chant de la glace et du feu s’achève sur une note de mélancolique, et il nous faut faire nos adieux à Westeros. Si la plupart des arcs narratifs ont été conclus dans cet épisode, certaines de nos questions restent sans réponse.

Où était Bran pendant la bataille de Winterfell ?

Durant l’affrontement avec les marcheurs blancs, la Corneille à trois yeux a pris son envol, loin de la bataille, et n’est réapparue que dans les dernières minutes, quelques secondes avant que sa sœur assène le coup de grâce. On pensait que cet épisode nous apporterait la réponse à cette absence, mais la série choisit de passer sous silence cette information. Le nouveau Roi de Westeros, reste très mystérieux quant à l’utilisation de ses pouvoirs. On ne saura pas non plus s’il peut voir l’avenir et quel rôle il a joué dans la déchéance de Cersei et Daenerys.

Quelles étaient les motivations du Roi de la Nuit ?

La série avait fait le choix de s’ouvrir sur les marcheurs blancs et développait cette intrigue au fil des épisodes. Mais voilà, la menace était écartée dès l’épisode 3, sans aucune précision sur les motivations du roi de la Nuit. On n’en saura pas plus sur ce qui a poussé le personnage à former son armée pour envahir Westeros. Que les fans se rassurent le prequel devrait apporter son lot de réponse sur les origines de ces créatures de glaces.

Pourquoi le Nord reste-t-il indépendant ?

On reste sceptique lorsque Sansa demande l’indépendance de sa contrée Nordienne. Si cette volonté d’émancipation avait du sens lorsque les Lannister étaient sur le trône, elle ne semblait pas justifiée dans cette fin de série. Les scénaristes avaient une idée bien précise du sort qu’il réservait à Sansa, et par le biais de raccourcis scénaristiques, l’on amenée là où ils voulaient.

Qui est la réincarnation d’Azor Ahai ?

Les prêtresses du maître de la lumière prévoyaient le retour du héros. Cette religion, essentiellement présente à Essos, annonce la venue d’un élu, capable de vaincre les ténèbres. Cet élu serait la réincarnation d’Azor Ahai, ce guerrier de la Lumière, qui a vaincu les ténèbres lors de la longue nuit. Le héros a forgé une épée capable d’enflammer les marcheurs blancs et d’arrêter la première invasion. Mais voilà, la série s’est terminée et aucun trace de l’élu. On ne peut reprocher à la série d’avoir pris le contre-pied des œuvres de fantasy classique, mais on aurait aimé des petites précisions sur le personnage. Game of Thrones avait déjà pris ses distances avec une autre prophétie, celle de la mort de Cersei et c’est tant mieux. Finalement, la magie n’a aucune importance face au politique.

Que s’est-il passé lorsque Tyrion est entré avec un âne et du miel dans un bordel ?

Seuls les fans ultimes de Game of Thrones attendent la chute de cette blague déjà amorcée dans une précédente saison, mais les scénaristes nous empêchent volontairement d’entendre la fin de son histoire.

Game of Thrones reviendra la semaine prochaine avec un documentaire exclusif. The Last Watch suit les comédiens et les équipes techniques dans les coulisses de cette dernière saison. Game Over.