La Freebox privée de BFM TV et des chaînes d’Altice à partir de fin août ?

Business

Par Olivier le

BFM TV sera-t-elle toujours disponible sur les Freebox à la fin du mois d’août ? Ça n’a rien d’impossible si Free et Altice, le propriétaire de la chaîne tout-infos, ne parviennent pas à se mettre d’accord.

Depuis le mois de mars, Altice, qui en plus de BFM TV possède également RMC Découverte et RMC Story, réclame à Free une meilleure rémunération pour la diffusion de ses chaînes et des services liés (comme le replay) sur la Freebox. Le trublion des télécoms fait la sourde oreille, alors que le groupe de Patrick Drahi a obtenu des accords avec Bouygues Telecom, Canal+ et SFR (l’opérateur au carré rouge étant une des propriétés d’Altice).

Guerre des nerfs

Mais voilà, Free estime que les exigences d’Altice sont démesurés, et qu’il n’est pas question de mettre la main au portefeuille. En avril, coup de semonce, le FAI suspendait la diffusion des trois chaînes avant de les rétablir, provoquant la fureur d’Altice. La prise de bec entre les deux groupes a connu plusieurs développements importants ces derniers jours.

Suite à la suspension temporaire de ses chaînes, Altice a saisi le CSA, qui s’est en partie rangé de son avis : le groupe peut ainsi demander à être rémunéré par les diffuseurs. Mais ces derniers ont aussi la possibilité de cesser la diffusion des chaînes, ils ne sont tenus par aucune obligation.

L’autre volet de cette affaire est judiciaire. Le Tribunal de grande instance de Paris a ainsi jugé que Free ne pouvait pas diffuser « sans autorisation » les chaînes d’Altice. À compter du 27 août, une astreinte de 100 000 euros sera infligée à Free, chaque jour et pour chacune des chaînes si le fournisseur d’accès continuait de proposer BFM TV et consorts sur ses box sans l’aval d’Altice.

Si les deux parties ne trouvent aucun accord après le 27 août, les trois chaînes d’Altice ne devraient donc plus être disponibles sur les Freebox. Les abonnés Free pourront toujours utiliser les applications ou tout simplement la TNT. Mais dans ce cas, les services supplémentaires ne seront pas disponibles.