Cette application propose de vous dire lesquels de vos proches ont le béguin pour vous

Android

Par marie le

Déjà disponible sur Android, Mei se définit comme une application capable d’analyser les textos et de lire « entre les lignes ».

Emoji, expressions, formule de conclusion… On s’est tous déjà retrouvé une fois à passer au crible un échange sms avec un béguin pour tenter de déterminer si le coup de foudre est réciproque. Repérée par Slate, l’application Mei n’annonce pas la couleur aussi frontalement dans sa présentation sur le Playstore. « Mei est la première application de texting SMS avec un assistant intelligent capable de vous donner en temps réel des conseils pour échanger. Imaginez Mei comme votre meilleur ami, là pour vous donner des conseils personnalisés. » L’application se propose ainsi de vous aider à cerner la personnalité de vos interlocuteurs afin de leur répondre de la manière la plus adaptée. Mais elle a également conçu une fonction bien plus spécifique : l’analyse de « crushs ». Mei se propose concrètement de vous donner un pourcentage de chance que votre interlocuteur flashe sur vous après avoir analysé vos échanges. Et vous offre au passage quelques conseils pour séduire l’élu(e) de votre choix.

« Il y a clairement un côté flippant, mais la réalité, c’est que de toute façon, on a déjà tendance à sur analyser les messages que l’on reçoit. Nous ne faisons que faciliter les choses, rien de plus», fait valoir Es Lee au sujet de sa création. L’application soulève cependant pas mal de questions. Une fois le service téléchargé, on s’aperçoit en effet que celui est conçu comme un « free-to-play » de vos données personnelles. Pour avoir accès à ses analyses, il faut bien évidement lui donner accès à vos échanges mais ce n’est pas tout. Il faut en effet disposer de crédits que l’on peut gagner en donnant des renseignements sur son humeur ou en répondant à des questions sur ses contacts. Mei nous a ainsi demandé à propos d’un contact : « Est-ce que cette personne te fait te sentir plus sûre de toi? ». Et bien sûr on ne parle même pas de l’efficacité toute relative de l’application en elle-même. Une personne de la rédaction qui l’a testé sur ses échanges avec sa moitié a ainsi découvert qu’elle avait « très peu de chance de conclure » (alors que tout va bien pour eux, merci !).

Le score de la discorde