Facebook perd des utilisateurs en France

apps

Par Julie Hay le

Le réseau social perd des utilisateurs en France. Les jeunes désertent Facebook au profit de sa filiale Instagram mais aussi de Tik Tok et Snapchat.

Ce n’est pas vraiment une surprise, Facebook n’a plus la côte. Une étude publiée par e-Marketer, lundi 25 novembre, fait état d’une baisse du nombre d’utilisateurs du réseau social. 1,3 % des utilisateurs français quittent Facebook, faisant ainsi chuter le nombre d’internautes à 27,6 millions. Des chiffres qui restent encore impressionnants et qui place le F bleu sur la plus haute marche du podium. La société d’étude de marché va cependant plus loin, et annonce qu’en 2022 moins de 50 % des internautes français auront un compte Facebook. Nos voisins germaniques aussi se détournent de la plateforme. L’utilisation du réseau social baisse d’1,2 % et devrait perdre encore 0,9 % d’ici la fin de l’année, selon les prévisions.

Parmi les grands déserteurs de Facebook, ce sont les jeunes qui plient le plus bagage. En France comme en Allemagne, le réseau social ne séduit plus. Seulement 1,1 millions d’utilisateurs ont entre 12 et 17 ans, contre 4,1 pour les 18-24. C’est dans la tranche moyenne, 25-34 ans, que Facebook enregistre le plus d’internautes allemands, 7,2 millions. La tranche haute, quant à elle, ne cesse de croître avec 5,3 millions d’utilisateurs entre 35 et 44 ans. L’analyste Karin von Abrams explique que « l’utilisation de Facebook est en augmentation chez les utilisateurs plus âgés, alors les utilisateurs plus jeunes peuvent le trouver un peu obsolète. Ils sont beaucoup plus attirés par Instagram et Snapchat »

Snapchat se taille la part belle

Si les jeunes utilisateurs ne sont plus séduits par Facebook, ils ne quittent pas les réseaux sociaux pour autant. C’est vers d’autres applications qu’ils se tournent comme Snapchat ou Instagram (qui est une filiale de Facebook). Pour Karin Von Abrams, «ces plateformes offrent généralement des expériences plus récentes et une atmosphère plus dynamique. Snapchat a particulièrement profité de la mise à jour de son application, pour le deuxième trimestre de 2019. Les nouveaux filtres comme le visage bébé ont considérablement renforcé l’engagement (des utilisateurs ndlr)». En France, Snapchat enregistrera une augmentation de 17,8 % avec 16,4 millions d’utilisateurs pour le petit fantôme. Chez Instagram, même constat, puisque l’application enregistrera une augmentation de 10,7 % avec 14,9 millions de comptes.