Facebook s’offre les services de cloud-gaming de PlayGiga

Jeux Vidéo

Par Felix Gouty le

Google, NVIDIA, Amazon, Gameloft et bientôt Facebook ? Tous semblent partager la fièvre du “cloud-gaming” : l’entreprise de Mark Zuckerberg vient de racheter PlayGiga, un service de cloud-gaming espagnol.

Crédits : Square Enix.

Hier, GeForce NOW, la plate-forme de “jeux-vidéo à la demande” de NVIDIA, se déployait sur Android. Aujourd’hui, c’est semble-t-il au tour du géant derrière le réseau social éponyme, Facebook, de s’introduire sur le marché grandissant du “cloud-gaming”. L’entreprise de Mark Zuckerberg vient de racheter PlayGiga, un service de cloud-gaming espagnol. D’après les informations de divers médias relayés par The Verge, l’acquisition serait estimée à 70 millions d’euros. Le département vidéoludique de Facebook a, hier, annoncé officiellement la nouvelle sur Twitter : “Nous sommes ravis d’accueillir PlayGiga dans l’équipe de Facebook Gaming mais nous déclinerons tout autre commentaire jusqu’à nouvel ordre.”

Si rien n’indique officiellement le lancement d’un service de cloud-gaming à l’effigie de Facebook, ce tweet concernant l’acquisition de PlayGiga n’est pas anodin : un émoji nuage remplace la lettre “o” du mot “comment”. Coïncidence ? Affaire à suivre. Installée en Espagne, la plate-forme de PlayGiga était jusqu’ici disponible localement ainsi qu’en Italie, au Chili et en Argentine. Avant son rachat, cette dernière semblait avoir des plans d’expansion ailleurs en Europe et au Moyen-Orient. PlayGiga s’accompagne de plus de trois cents titres vidéoludiques dont de nombreuses licences poids lourds – de la série des Batman Arkham à celle des jeux LEGO, en passant par Life is Strange, Street Fighter IV ou Rise of the Tomb Raider. Pour rappel, au fil des années, Facebook s’est de plus en plus intéressé au domaine du jeu-vidéo, notamment avec le rachat de la société spécialisée en réalité virtuelle, Oculus. Plus récemment, elle a lancé Facebook Gaming, un onglet pour regrouper les lives vidéoludiques de ses membres ainsi que les jeux-vidéo Instant Games. Si Facebook se décidait à rejoindre la course au cloud-gaming, elle s’insérerait dans un marché déjà très dense. Il y a peu, même le Français Gameloft, se lançait officiellement dans la course avec Blacknut, une plate-forme similaire à PlayGiga.

Rise of the Tomb Raider :...
379 Commentaires
Rise of the Tomb Raider :...
  • KOCH MEDIA
  • 1 an
  • 1018049