Le premier film de l’histoire du cinéma est disponible en 4K/60fps

Cinéma

Par Felix Gouty le

Près de 135 ans après sa première diffusion, le premier film de l’histoire du cinéma est disponible en 4K et 60 fps. Pour y parvenir, un développeur russe a fait appel à deux réseaux de neurones artificiels utilisant le “machine-learning”.

L'arrivée d'un train en gare de La Ciotat.
Crédits : Public Domain.

La légende raconte que les premiers à l’avoir vu sont repartis en courant, terrifiés à l’idée d’être écrasés par un train. En réalité, celui-ci n’était que la recomposition image-par-image du mouvement d’un véritable train, filmé à son arrivée en gare de La Ciotat, près de Marseille, par l’innovante caméra-projecteur (le fameux cinématographe) des frères Lumière. Considéré comme le premier film de l’histoire de la cinématographie, l’Arrivée d’un train en gare de La Ciotat dure pourtant moins d’une minute et ne profite même pas d’une bande-sonore, dimension encore absente du grand écran en 1895. 135 ans plus tard, les progrès technologiques permettent de franchir presque toutes les limites opposant la réalité et la fiction. La preuve en est, par exemple, avec The Irishman et son processus de rajeunissement numérique des acteurs. Un jeune développeur russe, Denis Shiryaev, s’est amusé à opérer un autre genre de rajeunissement au célèbre film des frères Lumière.

Shiryaev a utilisé la technologie de machine-learning de deux réseaux de neurones artificiels pour faire passer le film diffusé pour la première fois en 1896 en 60 images par seconde et dans une résolution 4K. Pour la première transformation, il a repris la technique du DAIN, ou “Depth-Aware Video Frame Interpolation”, qui permet, grâce au pouvoir de l’intelligence artificielle, de recréer des images non-existantes et de les intercaler entre les images originales. Le DAIN a donc généré automatiquement puis ajouté 36 images supplémentaires par seconde en plus des 24 images enregistrés à l’origine. Puis, pour améliorer la résolution, il a utilisé le logiciel Gigapixel AI de l’entreprise d’édition d’images Topaz Labs. Ce logiciel serait capable d’augmenter jusqu’à 600% la résolution d’une image. Denis Shiryaev a ensuite rajouté du son au film muet pour compléter cette mise à jour. La comparaison avec l’originale (à voir ci-dessous) est assez stupéfiante, notamment dans la fluidité gagnée dans la nouvelle version. Les reflets du soleil de Provence sur le train en mouvement et les bijoux des femmes sur le quai sont particulièrement bien retranscrits et constituent peut-être l’une des améliorations les plus remarquables. Denis Shiryaev a même confié à la chaîne YouTube DeOldify Videos la tâche de rajouter des couleurs à sa version améliorée de l’Arrivée d’un train en gare de La Ciotat.

La version originale, sortie en 1895

La nouvelle version 4K/60 fps

Lumière L'Aventure Commence
5 Commentaires
Lumière L'Aventure Commence
  • Audience Rating: Tous publics