Jeff Bezos va consacrer 1/13ème de sa fortune à la lutte contre le réchauffement climatique

Business

Par Felix Gouty le

L’homme le plus riche du monde va consacrer un treizième de sa fortune au financement de projets de lutte contre le réchauffement climatique. Le patron et fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, en a fait la promesse sur Instagram.

Crédits : @geralt via Pixabay

Il est l’homme le plus riche du monde. Sa fortune personnelle est estimée à 130 milliards de dollars et il compte bientôt se délester d’un treizième de celle-ci. Jeff Bezos, patron et fondateur du géant du commerce en ligne, Amazon, l’a annoncé sur son compte Instagram (ci-dessous). Il compte effectivement investir dix milliards de dollars dans la création d’un fond “pour la Terre”, le Bezos Earth Fund. Celui-ci sera voué à financer des projets “scientifiques, de militants, d’ONGs” ou d’associations caritatives qui auraient pour but de lutter, d’une façon ou d’une autre, contre le réchauffement climatique. D’après les informations de The Verge, cette fondation ne s’adressera à aucune société ou entreprise privée. “Nous pouvons sauver la Terre, déclare Jeff Bezos. C’est la seule chose que nous avons en commun : protégeons-la, ensemble.”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Today, I’m thrilled to announce I am launching the Bezos Earth Fund.⁣⁣⁣ ⁣⁣⁣ Climate change is the biggest threat to our planet. I want to work alongside others both to amplify known ways and to explore new ways of fighting the devastating impact of climate change on this planet we all share. This global initiative will fund scientists, activists, NGOs — any effort that offers a real possibility to help preserve and protect the natural world. We can save Earth. It’s going to take collective action from big companies, small companies, nation states, global organizations, and individuals. ⁣⁣⁣ ⁣⁣⁣ I’m committing $10 billion to start and will begin issuing grants this summer. Earth is the one thing we all have in common — let’s protect it, together.⁣⁣⁣ ⁣⁣⁣ – Jeff

Une publication partagée par Jeff Bezos (@jeffbezos) le

Dans sa publication, l’intéressé précise que le Bezos Earth Fund cherche à financer “n’importe quel effort capable d’offrir une possibilité réelle de préservation et de protection du monde naturel.” Pour sauver l’écosystème planétaire, le patron d’Amazon compte sur “l’action collective de grandes compagnies, de petites compagnies, de nations, d’organisations mondiales et d’individus.” De son côté, il est prêt à allouer des financements de projets de lutte contre le réchauffement climatique “dès cet été.” Si l’initiative est louable, son timing n’est pas anodin. En effet, elle intervient juste après le ralliement de 300 employés d’Amazon pour critiquer le règlement intérieur de l’entreprise. Le groupe ainsi formé, et renommé Amazon Employees for Climate Justice, en avait aussi profité pour déplorer les défauts des ambitions écologiques de la firme fondée par Jeff Bezos. Celui-ci avait en effet promis d’atteindre la neutralité carbone en 2040 mais ses employés jugeaient qu’il serait préférable de l’atteindre dix ans plus tôt. Enfin, ces derniers signalaient que cette politique entrait en contradiction avec certains financements d’Amazon, notamment dans l’élaboration de technologies d’intelligence artificielle au service du secteur pétrolier.