Elon Musk descend Bill Gates car il a choisi une Porsche à la place d’une Tesla

Automobile

Par Remi Lou le

Dans une interview de Bill Gates donné par Marques Brownlee, le fondateur de Microsoft indique avoir choisi une Porsche comme véhicule électrique. Elon Musk, visiblement déçu que Gates n’ait pas craqué pour une Tesla, s’est fendu d’un tweet dans lequel il descend en flèche le créateur de Windows.

Elon Musk n’aime pas trop la concurrence, et il l’a prouvé récemment sur Twitter en qualifiant les conversations qu’il a eu avec Bill Gates de « décevantes », car celui-ci a préféré choisir une voiture électrique allemande plutôt qu’une Tesla. Tout a commencé sur YouTube, dans une interview du fondateur de Microsoft par MKBHD. Au détour d’une conversation d’une douzaine de minutes, le youtubeur lance le sujet des véhicules électriques, afin de récolter l’avis de Bill Gates au sujet des moyens de transports alternatifs respectueux de l’environnement. Si Gates n’est clairement pas contre ces véhicules, il indique tout de même à Marques Brownlee que les véhicules électriques ne sont pas encore au niveau des voitures à essence en ce qui concerne l’autonomie, même si elles font partie des « éléments les plus prometteurs » afin de lutter contre le réchauffement climatique.

Il ne faut pas longtemps avant que Bill Gates dévoile ses préférences, en indiquant à Brownlee avoir acheté une Porsche Taycan électrique : « C’est une voiture de luxe, mais elle est très cool. C’est ma première voiture électrique et je l’aime beaucoup » a-t-il indiqué dans la vidéo de MKBHD, sans pour autant oublier Tesla. « Si on devait citer une entreprise qui a eu une bonne contribution, cela serait assurément Tesla », a ajouté Gates. Malgré les bons sentiments du fondateur de Microsoft envers la firme fondée par Elon Musk, le choix d’une Porsche au détriment d’une Tesla n’a pas manqué d’énerver l’entrepreneur à la tête de Tesla et SpaceX. Interpellé par un internaute sur Twitter concernant le passage en question en l’interview, Elon Musk n’a pas hésité à charger Bill Gates. « Pour être honnête, mes conversations avec Gates ont été décevantes », a-t-il froidement indiqué.

Elon Musk n’a décidément pas froid aux yeux. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’il s’attaque à une figure de la Silicon Valley sur Twitter. Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, en a aussi fait les frais, lorsque Musk l’accusait d’avoir « une compréhension limitée » de l’IA.

La révolution Tesla: Comment...
5 Commentaires