Crise sanitaire : la NASA se met au service de la recherche contre le virus

Science

Par Felix Gouty le

Le savoir-faire et les connaissances des ingénieurs de la NASA seront mis à contribution dans les prochaines semaines pour élaborer de nouvelles solutions pratiques, utiles à la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Crédits : Mat Hampson / Flickr.

En 1970, le vaisseau de la mission Apollo 13, alors en direction de la Lune, subissait une avarie majeure. Sur Terre, les ingénieurs de l’Agence aérospatiale américaine (NASA) n’ont eu seulement que quelques jours pour identifier le problème puis trouver une solution pour maintenir les astronautes en vie suffisamment longtemps afin de les ramener sains et saufs. La fin heureuse de cet accident leur a permis de prouver leur capacité à résoudre des problèmes, entrevus comme impossibles, en un temps record. Aujourd’hui, cinquante ans après, les nouveaux ingénieurs et scientifiques de la NASA veulent contribuer à leur tour à résoudre un problème majeur : celui que présente la pandémie de pneumonie virale COVID-19.

En effet, si le coronavirus SARS-CoV-2 s’est aujourd’hui propagé sur tous les continents habités de la planète, il fait plus particulièrement rage aux États-Unis où le nombre de malades a récemment dépassé les 200 000. La célèbre agence américaine a donc décidé de mettre à profit les connaissances et l’expérience de ses ingénieurs dans le but de trouver des solutions pour améliorer et accélérer la lutte contre la maladie. « Plusieurs des employés de l’agence ont exprimé leur volonté d’aider la nation à combattre le COVID-19 (et de) relever un tel défi, déclare l’administrateur en chef de la NASA, Jim Bridenstine, dans un communiqué. J’estime que la NASA doit saisir n’importe quelle opportunité où elle pourrait donner un coup de main et contribuer à participer à cette lutte. » Les ingénieurs de la NASA auront la possibilité de formuler des solutions pratiques sur la plateforme collaborative interne de l’agence, NASA@WORK, jusqu’au 15 avril. La direction de la NASA évaluera ensuite chaque proposition et optera pour celles qu’elle estime les plus réalisables et utiles. Les ingénieurs sont encouragés à proposer des solutions dans les domaines des équipements de protection pour le corps médical, de la conception d’appareils respiratoires ou de l’élaboration de modèles prédictifs sur l’impact socio-économique de la pandémie. Les propositions choisies seront ensuite partagées en « open-source » et pourront être reprises par n’importe quelle entreprise, institution ou gouvernement. Selon TechCrunch, la NASA contribue déjà à l’accélération de la recherche scientifique et médicale en la matière, en partageant la puissance de calcul de ses nombreux ordinateurs et certaines de ses technologies d’intelligence artificielle.

Promo
YYZYY Homme Classique Style...
61 Commentaires
YYZYY Homme Classique Style...
  • Nouvelle section plus épaisse