Le Pentagone diffuse publiquement trois vidéos de possibles OVNI

Espace

Par Felix Gouty le

Après avoir tourné sur Internet depuis plusieurs années, trois vidéos de possibles OVNI disposent maintenant de l’autorisation du ministère américain de la Défense afin d’être diffusées et publiées officiellement. Grisâtres et floues, celles-ci ont été prises par des pilotes de la Navy et sont authentiques. Quant à savoir ce qu’elles montrent, rien n’est sûr.

Crédits : US Department of Defense.

Le ministère de la Défense des États-Unis s’y prend un peu tard mais vient aujourd’hui confirmer l’origine de vidéos montrant la présence suspectée d’OVNI (ou objets volants non-identifiés). Les trois vidéos en question avaient en effet déjà été diffusées à plusieurs reprises sur Internet, sans l’accord du Pentagone. Elles avaient été plus récemment publiées, en 2017, notamment par l’institut de recherche privé To the Stars Academy of Arts and Science, cofondé par Tom DeLonge, chanteur du groupe de punk-pop américain Blink 182. Ces vidéos (à voir, par exemple, ci-dessous) étaient jusqu’à aujourd’hui classées top-secrètes. Elles proviendraient d’un ancien programme d’observation du Pentagone, suspendu officiellement en 2012. La première, prise en novembre 2004 au-dessus du Pacifique, et les deux dernières, enregistrées en janvier 2015, sont issues de vols d’essai et d’observation de pilotes de l’US Navy.

Dans un communiqué officiel, le ministère américain de la Défense dit se permettre aujourd’hui de publier ces vidéos car “elles ne révèlent aucune information sensible et ne jouent aucun rôle sur des enquêtes militaires en cours.” Par ailleurs, si le Pentagon les déclassifie, c’est aussi pour “éclaircir les fausses idées du public” à leur sujet et ainsi prouver leur authenticité. “Les phénomènes aériens observés dans ces vidéos restent ‘non-identifiés'”, conclut le communiqué. Le sénateur américain Harry Reid, à l’origine de l’ancien programme d’observation des OVNI du Pentagone, a réagi à cette publication et enjoint le gouvernement à “porter un regard scientifique sur la question et ses implications en termes de sécurité nationale.” Si, de ce fait, toute spéculation peut donc être bonne à prendre, il est à noter que les dires de certains pilotes suggèrent qu’il puisse s’agir de simples drones.

Promo
Rencontres du troisième Type...
  • Audience Rating: Tous publics