Ubisoft intente un procès pour plagiat contre Apple et Google

Jeux Vidéo

Par Felix Gouty le

D’après Ubisoft, “Area F2”, le nouveau jeu mobile d’Alibaba distribué sur smartphones et tablettes par Apple et Google, est une “copie conforme” de son FPS en ligne, “Tom Clancy’s Rainbow Six : Siege.” Le studio français a décidé de porter plainte pour plagiat contre Apple et Google afin que ceux-ci retirent le jeu de leurs catalogues.

Selon Ubisoft, Alibaba aurait copié son “Rainbow Six : Siege” avec “Area F2” sur mobile (Crédits : Ubisoft).

Dans le monde des FPS en ligne, les similitudes entre les jeux de studios différents viennent presque avec le choix du genre. Parfois, cependant, elles sont bien trop nombreuses pour n’être que des similitudes. Le géant français du jeu vidéo, Ubisoft, en a par exemple la certitude avec le jeu mobile Area F2 (AF2), édité par une filiale du chinois Alibaba, Ejoy, et développé par Qookka Games. Ce jeu a été lancé en bêta publique le mois dernier dans plusieurs pays. D’après Bloomberg, Ubisoft n’a pas hésité à porter plainte pour plagiat auprès de la Cour fédérale de Los Angeles envers Apple et Google qui distribuent le jeu sur iOS et Android. Selon le studio français, ce jeu serait une “copie conforme” de son propre jeu, Tom Clancy’s Rainbow Six : Siege (ou R6S). Sorti en décembre 2015 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, ce dernier est un “close-quarters battle” (en somme, un FPS en coopération en huis-clos) en ligne, où une première équipe de joueurs incarne un commando tactique de forces spéciales anti-terroristes et affronte une autre équipe, dissimulée dans un lieu clos, composée de malfrats. Ce jeu est directement inspiré du roman “Rainbow Six” écrit en 1998 par Tom Clancy.

Deux écrans de sélection très similaires : celui de “Rainbow Six : Siege” à gauche, et celui de “Area F2” à droite.

Rainbow Six : Siege fait partie des jeux multijoueurs les plus populaires au monde et l’une des licences les plus rentables d’Ubisoft”, aurait déclaré le studio français. “Chaque aspect de R6S a été copie par AF2, de l’écran de sélection des personnages à l’écran final des scores, en passant par tout ce qui se trouve entre les deux.” Ni Apple ni Google, cibles de ce procès, n’ont pour l’instant réagi, et aucun n’a retiré Area F2 de son magasin d’application. “Nos concurrents essaient constamment de trouver des moyens de profiter de la popularité de R6S et de ponctionner l’argent et l’intérêt des joueurs de R6S, aurait conclu Ubisoft. Selon EnGadget, Ubisoft n’aurait pas attaqué Ejoy pour des raisons juridiques, cette dernière étant localisée en Chine, privilégiant le droit américain local au droit international. Néanmoins, si le studio obtenait justice et si Apple et Google étaient effectivement forcés de retirer Area F2 de leurs catalogues, ce dernier n’aurait pas accès au public nécessaire pour faire autant recettes que prévu. Pour rappel, R6S serait joué par trois millions de personnes dans le monde chaque jour, sur 55 millions de joueurs recensés au total par Ubisoft. Il est aussi l’objet d’une ligue d’e-sport professionnelle. Une suite, Tom Clancy’s Rainbow Six : Quarantine est prévue pour cette année.

Rainbow 6 Sweat-Shirt À...
3 Commentaires
Rainbow 6 Sweat-Shirt À...
  • Rainbow Six Sweat Zippé à Capuche Siege - Tech pour Homme
  • noir/blanc
  • 100% Polyester
  • Regular / Coupe standard