TikTok aurait collecté des données illégalement pendant un an sur Android

Sécurité

Par Antoine Gautherie le

Le Wall Street Journal a publié les résultats d’une enquête qui ne va pas arranger les affaires de TikTok, puisque ses journalistes ont découvert que le réseau social collectait les adresses MAC (des identifiants physiques des appareils de ses utilisateurs) pendant plus d’un an. Une nouvelle qui fait mauvais genre, alors que le joyau de ByteDance va peut-être devoir trouver un repreneur …

© Kon Karampelas

Le temps n’est décidément pas au beau fixe du côté de TikTok. Hier, le Wall Street Journal publiait les résultats d’une enquête aux résultats accablants : la version Android de l’application collectait les adresses MAC de ses utilisateurs. De quoi apporter de l’eau au moulin de Donald Trump. Pour rappel, le président américain a promis de bannir le réseau social, accusé d’espionnage des Etats-Unis si son propriétaire chinois refusait de le céder. Un ultimatum qui a fait grand bruit, et qui représente le dernier chapitre en date de cette “nouvelle guerre froide” entre la Chine et l’Oncle Sam..

Près de 350 autres applications concernées

Une étude citée par le WSJ explique cependant que TikTok n’était pas isolé. En effet, près de 350 applications auraient exploité une faille du règlement pour collecter des adresses MAC de cette manière. Ces adresses sont une sorte de “carte d’identité réseau”, unique pour chaque appareil. Même s’il existe quelques techniques qui permettent de la camoufler, il s’agit globalement d’un moyen fiable d’identifier un appareil, à des fins publicitaires… ou pire. Et c’est bien la raison pour laquelle cette pratique a été purement et simplement interdite sur le Google Play Store, mais aussi sur l’App Store d’Apple. Toujours d’après le WSJ, TikTok aurait cependant mis fin à ces pratiques en novembre dernier.

ByteDance va négocier en position de faiblesse

Pas certain que cela suffise à redorer l’image du réseau, sérieusement écornée en Amérique du Nord suite aux multiples polémiques sur l’espionnage chinois. Ces révélations arrivent même comme un cheveu sur la soupe. Elles placent sa maison-mère ByteDance en position de faiblesse face aux repreneurs potentiels avec lesquels elle va certainement devoir discuter dans les prochain temps. En effet, il ne lui reste que 40 jours pour trouver un repreneur américain, sous peine d’être bannie… et il ne fait aucun doute que ces adresses MAC s’inviteront à la table des négociations pour faire baisser l’addition.

LED Ring Light Lumière...
178 Commentaires
LED Ring Light Lumière...
  • ★ Utilisation ★ Cette petite lampe anneau LED a un diamètre intérieur de 20 cm, idéale...
  • ★ Alimentation ★ La lumière anneau LED peut être alimentée par un adaptateur de...
  • ★ 3 températures de couleur ★ Vous pouvez sélectionner au total 3 températures de...
  • ★ Intensité variable ★ Il y a 4 niveaux de luminosité réglables, 15 %, 35 %, 75 % et 100...