L’hôtel spatial Axiom en partie construit par des Français

Espace

Par Olivier le

L’espace n’est plus réservé aux astronautes chevronnés. Le tourisme spatial est un secteur encore balbutiant, mais aux perspectives économiques énormes ! Il reste maintenant à héberger ces touristes d’un nouveau genre…

Crédit : Axiom Space
Crédit : Axiom Space

Le premier hôtel spatial pourrait bien être d’inspiration française ! Franco-italienne, pour être plus précis, puisque c’est Thales Alenia Space, filiale du français Thales et de l’italien Leonardo, qui a obtenu le contrat pour construire une partie importante du futur hôtel Axiom. Une station spatiale « commerciale » inédite, qui devrait orbiter autour de la Terre en 2028.

Un point de vue exceptionnel

Axiom Space est une start-up américaine fondée par Michael Suffredini, ancien directeur des programmes de la Station spatiale internationale (ISS). Son objectif est de développer les voyages spatiaux vers l’ISS… Et au-delà. L’entreprise, qui a conservé des liens avec la NASA, a été choisie par l’agence américaine pour créer un premier module commercial qui ira s’arrimer à la Station internationale, normalement à partir de 2024.

Crédit : Axiom Space
Crédit : Axiom Space
Crédit : Axiom Space
Crédit : Axiom Space

Une fois complète, la station Axiom au financement 100% privé conservera son lien avec l’ISS, mais elle pourra aussi s’en détacher. La station sera alors en mesure d’embarquer jusqu’à 16 personnes, avec des capacités de pressurisation dignes de l’ISS. Elle sera alors à même d’accueillir ses premiers touristes, mais les places seront chères, plusieurs dizaines de millions de dollars ! Mais le point de vue sera époustouflant.

Thales Alenia a été choisi pour construire deux éléments clés de la station Axiom : Node1, le module de jonction, et le module d’habitat, deux composants de base de la future habitation. Autre signature française, c’est le designer Philippe Stark qui va imaginer l’intérieur de l’habitat. Les touristes qui se rendront dans la station bénéficieront du Wi-Fi haute vitesse, d’écrans vidéo, et surtout d’un observatoire exceptionnel sur notre petite boule bleue. Espérons que le petit déjeuner sera aussi inclus…