La détention d’animaux sauvages va être « progressivement » interdite

politique

Par Remi Lou le

« Un tournant majeur pour les animaux sauvages dans notre société », a déclaré Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique à l’issue d’une conférence tenue ce 29 septembre. Elle y a annoncé la fin « progressive » de la captivité des animaux sauvages comme les fauves, éléphants et dauphins dans l’Hexagone.

Crédits : SarahRichterArt via Pixabay

Ce 29 septembre, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a annoncé toute une série de mesures visant à interdire « progressivement » la détention de certains animaux sauvages dans les cirques ou dans les delphinariums, afin de favoriser le « bien-être de la faune sauvage captive ». Sont avant tout concernés les cirques, qui n’auront plus le droit détenir et de mettre en scène « fauves, éléphants, singes, dauphins ou encore visons ». L’élevage de ces derniers pour leur fourrure sera par ailleurs proscrit dans les cinq années à venir. Du côté des delphinariums, ils ne pourront plus accueillir des orques et des dauphins, puisque ces derniers « ont conscience de leur captivité », a précisé la ministre de la Transition écologique.

Mais si les défenseurs de la cause animale peuvent largement se réjouir de ces annonces, tandis que près de 73% des Français ont déclaré vouloir un « référendum pour les animaux » (sondage Ifop) la ministre a précisé les mesures annoncées aujourd’hui n’ont pas été décidées « contre les professionnels concernés, mais avec eux ». Pour cela, le gouvernement va mettre en place des accompagnements afin d’amener « progressivement » les professionnels du secteur « vers un nouveau modèle ». Cette transition devrait s’étendre sur plusieurs années, a précisé Barbara Pompili. Dès à présent, en revanche, « nous cessons l’introduction de nouveaux animaux et la reproduction en captivité », a indiqué la ministre. Par ailleurs, le gouvernement accompagnera les cirques et les aidera à placer les animaux dans des lieux qui leur siéront mieux, comme les parcs zoologiques considérés comme « exemplaires ». La ministre en a profité pour annoncer que ceux-ci bénéficieront du soutien du gouvernement.

Promo
BrainBox : Animaux - Asmodee -...
591 Commentaires
BrainBox : Animaux - Asmodee -...
  • Jeu d'observation et de mémoire
  • Age minimum : 8 ans
  • Nombre de joueurs : 1 et plus
  • Dimensions : 12,1 x 12,1 x 12,1 cm