Ce dauphin robot pourrait remplacer les animaux captifs dans les parcs

Robots

Par Julie Hay le

Ce n’est une surprise pour personne, mais les parcs aquatiques sont loin d’être un environnement idéal pour les créatures marines. Pour continuer d’informer la population sur la faune aquatique tout en défendant la cause animale, une société d’effets spéciaux à développer un dauphin robotique, d’un réalisme saisissant.

Crédits : Edge Innovation

Détenus dans de petits bassins, les dauphins sont souvent exploités pour permettre à des humains de nager avec eux. Si la pratique peut faire rêver les amateurs d’animaux marins, elle est en fait une réelle souffrance pour ces créatures aquatiques. Plutôt que de supprimer ces attractions marines des parcs à thème, une entreprise d’effets spéciaux propose une alternative qui ravira les défenseurs de la cause animale. Edge Innovations s’est associée avec Walt Conti et Roger Holzberg, ancien directeur créatif et vice-président de Walt Disney Imagineering, pour imaginer un animatronique qui pourrait remplacer les dauphins lors des spectacles aquatiques et des séances de nage. Ce dauphin robotique, qui pèse 269 kg, se déplace sous l’eau et imite parfaitement le comportement de son alter ego vivant. Ce dauphin-robot est d’un réalisme frappant : sa structure “musculaire” et la répartition précise de son poids l’aident à effectuer les mouvements de nage semblables à celui d’un vrai dauphin. Pour lui faire exécuter des ordres, un opérateur contrôle l’animatronique grâce à une commande dédiée et permet ainsi de le faire interagir avec les potentiels visiteurs. Après avoir été testé, ce robot rejoindra un aquarium chinois qui doit trouver de nouvelle solution pour divertir son public depuis l’interdiction du commerce de la faune dans le pays.

Sur le site de Peta France, on apprend que l’association a décerné un prix aux deux créateurs de ce robot : “Peta récompense les deux experts en animatronique en leur décernant le Prix de l’Innovation pour les animaux et pour avoir fait souffler un vent d’espoir avec cette invention de haute technologie”. Il faut dire que cette innovation est une avancée sans précédent dans le domaine de la protection animale. En septembre 2019, la Nouvelle-Zélande décidait d’interdire la nage avec les dauphins pour réduire l’effet de l’Homme sur sa survie. Robert Michaud, directeur scientifique du groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins, expliquait dans un article du média canadien La Presse que “les activités de nage avec les dauphins interrompent leurs activités naturelles et essentielles. Au lieu de socialiser, manger et communiquer, ils viennent interagir avec les humains et n’arrivent pas à combler ses besoins naturels comme la reproduction.” Reste à voir désormais si le succès de ces robots dauphins sera au rendez-vous et si les visiteurs apprécieront suffisamment la ballade aquatique pour pousser les autres parcs à y faire appel en masse.

National...
  • Audience Rating: Tous publics
Source: Gizmodo
stopwatch 4 min.