Donald Trump testé positif au COVID-19

politique

Par Amandine Jonniaux le

Le président américain, actuellement en pleine campagne pour sa réélection, a annoncé il y a quelques heures sur Twitter qu’il avait été testé positif au COVID-19, et qu’il entamait immédiatement sa période de quarantaine.

Crédits : geralt / Pixabay.

C’est évidemment sur Twitter que l’information est sortie officiellement. Il y a quelques heures, le président américain Donald Trump s’est fendu d’un simple message sur son réseau social préféré, en expliquant : “Ce soir, la Première Dame et moi-même avons été testés positifs au COVID-19. Nous allons débuter immédiatement notre période de quarantaine et de rétablissement. Nous allons traverser cela ENSEMBLE”.

Si le médecin de la Maison-Blanche a assuré que Donald Trump “allait bien”, et qu’il “continuerait à assumer ses fonctions” pendant sa période d’isolement à la Maison-Blanche, cette annonce a le mérite de perturber le planning électoral américain, rapporte l’AFP. Le président est en effet en pleine campagne en vue de sa potentielle réélection le 3 novembre prochain face au candidat Démocrate Joe Biden. Après l’annonce de sa mise en quarantaine, Trump a ainsi été contraint d’annuler son prochain meeting de campagne, prévu vendredi après-midi en Floride. Il faudra ainsi s’attendre à de nombreuses autres désistements ou reports d’ici les semaines à venir, ce qui pourrait avoir de lourdes répercussions sur le bon déroulement des prochaines élections présidentielles américaines.

Quelques heures avant les résultats de son test, rapporte le site du Monde, Donald Trump avait déjà confié à la chaîne Fox News que sa conseillère Hope Hicks avait été testée positive au COVID-19. “Elle porte souvent un masque, mais elle a été testée positive”, avait expliqué le président, avant de confirmer que lui et sa femme Melania avaient passé beaucoup de temps avec Hicks ces dernières semaines. Avec 207 000 morts du COVID-19 depuis le début de l’épidémie, les États-Unis restent, et de loin, le pays le plus touché au monde par la crise sanitaire.

Source: Le Monde